Repenser les lunchs avec Geneviève O’Gleman

Photo de Sandra Mathieu
Par Sandra Mathieu
Repenser les lunchs avec Geneviève O’Gleman
La nutritionniste Geneviève O’Gleman était de passage chez Soupe et compagnie des Pays-d’en-Haut, le 7 octobre dernier, pour une séance de signature de son tout nouveau livre Les lunchs.

Soupe et compagnie

Alors qu’elle revenait tout juste d’un voyage gourmand découverte qu’elle guidait pour un groupe en Toscane, Geneviève O’Gleman a généreusement partagé les secrets de son nouveau livre Les lunchs qu’elle a présenté lors d’une séance de signatures chez Soupe et compagnie des Pays-d’en-Haut.

 

« J’étais heureuse de m’associer à cet organisme pour lequel ma mère est bénévole depuis plusieurs années, souligne la nutritionniste. Leur philosophie est tout à fait en lien avec ce que j’ai toujours prôné dans mes livres et mes communications : l’anti-gaspillage, la créativité, la récupération. C’est une façon pour moi de démontrer que la saine alimentation est accessible à tous les budgets et que gaspiller coûte plus cher qu’on pense. »

L’auteure concède que ce 10e livre en carrière est son 3e livre sur les lunchs et qu’elle l’a rédigé avec grand plaisir en réponse à ses lecteurs qui réclamaient de nouvelles idées. « Je l’ai fait surtout en voulant briser l’image négative des lunchs que plusieurs voient comme une corvée. Ce n’est pas un livre classique avec recettes et photos, c’est plutôt un guide. J’ai décidé d’aller plus loin et de partager des méthodes pour s’outiller, s’organiser et planifier simplement. L’idée du lunch doit faire partie de nos présences en cuisine. »

Ainsi en cuisinant plus de certains aliments prévus pour le souper, on ne prend pas plus de temps, et ça nous fait des réserves pour cuisiner ces ingrédients différemment, question d’avoir une base avec laquelle travailler. En ayant toujours sous la main des matières premières prêtes et même en en congelant certaines, on peut dire adieu à la monotonie et créer des plats réconfortants sans se compliquer la vie. Geneviève porte une attention particulière aux produits locaux et écoresponsables pour réduire au maximum notre empreinte et tend vers le zéro déchet.

Succès sur toute la ligne

« La journée s’est super bien passée, tout était parfait, se réjouit Kathy Harbour, coordonnatrice de l’organisme. Geneviève est une femme formidable ainsi que toute son équipe. On a pu accueillir 70 convives plus la quinzaine de bénévoles qui sont venus aider. La salle était magnifique et la nourriture excellente. »

L’événement était également une belle façon de souligner la double vocation de l’organisme qui célèbre ses 25 ans cette année. En effet, Soupe et compagnie planifie et organise un soutien alimentaire dans la MRC pour les personnes dans le besoin depuis 1994, mais sa mission ne s’arrête pas là.

Au-delà du concept de soupe populaire, elle veut aussi rejoindre toute personne qui tente de briser la solitude, avec l’objectif d’offrir un endroit accueillant où trouver un ami, de l’écoute et un soutien social diversifié.

Mme Harbour tient également à souligner la générosité des collaborateurs : IGA extra famille Jasmin, Julie de Fleuriste Victoria à Boisbriand, la cuisinère Karine Labelle et tous les bénévoles dévoués!

« Plus les citoyens seront informés de nos services et moins de gens seront seuls et moins de gens auront faim », conclut Kathy Harbour.

Info : www.soupeetcompagnie.com

savourer.ca/

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de