Restaurant & Auberge Chez Girard

Photo de Martine Laval
Par Martine Laval
Restaurant & Auberge Chez Girard

Fine cuisine régionale et charmant logis sous un toit centenaire

AVIS À NOS LECTEURS
Suite à un problème technique qui a corrompu la chronique gastronomique de Restaurant & Auberge Chez Girard publiée la semaine passée en page 20, nous vous présentons la chronique dans son intégralité dans cette page. Le journal Accès présente ses excuses pour les inconvénients que cela a pu causer.   La Rédaction

Marco et Anick détiennent Chez Girard depuis 15 ans, alors que travaillant sur place, ils ont vent de la vente des lieux. Ils saisissent l’opportunité au vol pour réaliser leur rêve et deviennent ainsi les cinquièmes propriétaires. Ils en gardent le nom, par respect pour ce M. Girard qui avait débuté son restaurant alors que l’hôtel Maurice où il travaillait prit feu, et qu’il commença à servir les gens chez lui, sur son balcon couvert. Avec un cours en gestion hôtelière commerciale pour Anick et un cours de cuisinier pour Marco, ils débutent leur aventure qui ne cesse de grandir, tout comme leur réputation appréciée.

Les incontournables

Marco Périard, chef propriétaire, offre une fine cuisine régionale fusionnée aux saveurs du marché, aux portions généreuses et à des prix abordables. Au menu, des spécialités qui font la réputation des lieux entre gibiers, poissons et fruits de mer ou des tentations à tendance jardinière, pour chasseur ou pêcheur selon les thèmes proposés au menu. Les clients viennent et reviennent pour les spécialités saisonnières telles que le fameux rosbif à volonté du mercredi soir maintenant de retour, en ce temps d’automne; le fish’n chip à la bière qui quitte rarement le menu; le foie de veau et sa sauce campagnarde qui fait le délice des amateurs.

Filet de truite au brie parfumé à l’estragon; filet de doré amandine à la façon du chef; saumon du terroir à la framboise; mignon de bison ou ses aiguillettes; carré d’agneau, sans oublier le péché de la patronne : queue de homard, langoustines et pétoncles, ou ses apprêts variés de crevettes, font le bonheur d’une clientèle fidèle ou de passage dans la région.

Entre 11 h 30 et 14 h, le menu du midi servi rapidement ne donne pas sa place, étant à bon prix (entre 7,95 $ et 12,95 $) avec, en option, pour 3 $ de plus, la version table d’hôte comprenant alors potage ou salade, café et dessert. Brochette de saucisses et de champignons et ses frites dorées, croustillantes et savoureuses; crêpe gaspésienne; steak frites Girard, sauce aux 5 poivres; salades repas fraîcheur ainsi que suggestions pour les petits appétits. La journée est agréablement coupée en deux, et les repas d’affaires comblés. Le petit déjeuner du dimanche matin a quant à lui sa réputation propre, avec le roulé de la patronne, le brouillard, le déjeuner santé ou le deluxe et le traditionnel, à découvrir.

Envie de rester?

Si l’envie de prolonger le séjour devenait tentante, trois chambres thématiques, confortables, avec foyer au bois, sont offertes. Le forfait incluant le souper devient alors irrésistible.

Donc, que ce soit pour quelques heures ou pour quelques jours, l’Auberge & Restaurant Chez Girard est une expérience agréable, dans une ambiance sympathique et chaleureuse, où l’envie d’y revenir n’est qu’une question de remettre le plaisir à l’agenda.

Fermé lundi et mardi.

Restaurant & Auberge Chez Girard

18, rue Principale O., Sainte-Agathe-des-Monts

819 326-0922 www.aubergechezgirard.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de