Résultats En bref

Par Journal Accès

élections municipales 2013

Sainte-Adèle:

Conseil de continuité

(CCM) – À Sainte-Adèle, le maire

Réjean Charbonneau ayant été réélu par acclamation le 4 octobre, l’enjeu des élections était de savoir si toute l’équipe de Parti vision citoyens serait maintenue dans ses fonctions. C’est maintenant chose faite, les conseillers Robert

Lagacé et Lise Gendron ayant battu leurs adversaires dans les districts 3 et 5 avec une confortable avance (60,49% des suffrages pour le premier et 68% pour la seconde). À l’évidence satisfaits de leurs élus, les Adélois ont donc choisi la voie de la continuité.

 

Morin-Heights:

Victoire convaincante pour

Timothy Watchorn

(CCM) – Disant avoir été peu inquiété pendant la campagne électorale, un «bon exercice de consultation» qui lui a donné l’occasion de sonder la population grâce au porte-à-porte, Timothy Watchorn, maire sortant de Morin-Heights, a été réélu le 3 novembre avec des suffrages de 87,25% contre 12,75% pour son adversaire, Richard Turcot. Malgré un taux de participation de seulement 36,3%, selon M. Watchorn, «les résultats parlent d’eux-mêmes!» Tous les conseillers sortants ayant été réélus également, ils entendent continuer les projets commencés dans le premier mandat du maire, notamment le développement des pistes de vélo de montagne et des services de santé bilingues.

 

Sainte-Anne-des-Lacs: L’équipe Laroche triomphe

(FC) – C’était l’heure de vérité pour le maire sortant Claude Ducharme. L’équipe

Laroche, qui avait récupéré quelques conseillers dissidents, a démontré le vent de changement réclamé par la population. Monique Monette Laroche a triomphé, avec 58,61% des votes, contre 28,88% pour Claude Ducharme et 12,51% pour Pierre Melanson. 58% des électeurs se sont prévalus de leur droit de vote, soit 1759 sur les 3035 inscrits sur la liste électorale. À noter également que Sylvain Harvey a réussi son retour en politique municipale, à titre de conseiller indépendant dans le district numéro 6, avec 53,96 % d’appui.

 

Piedmont:

Clément Cardin de retour

(FC) – Le dossier du projet de centre commercial sur le site des anciennes glissades d’eau avait fait pas mal de remous, si bien qu’on s’attendait à un revirement de situation. La lutte fut serrée, mais l’Équipe de Louise Guertin, qui misait sur le mécontentement de la population et sur une nouvelle approche de gestion pour se faire élire, n’a pas détrôné l’administration sortante. Comme toute son équipe, Clément Cardin est réélu, avec 53,99% des votes, contre 46,01% pour Mme Guertin.

 

Malgré la défaite, Louise Guertin est très fière de tout le travail accompli par son équipe. «Nous nous sommes lancés tard au mois de septembre dans la course à la mairie, mais je suis contente de voir que les gens sont sortis voter en grand nombre. Évidemment, nous continuerons de suivre de très près le dossier des cascades d’eau.»

1317 électeurs se sont déplacés pour exercer leur droite de vote, pour près de 55% de participation.

 

Prévost:

Balayage complet pour l’Équipe Richer

(MB) – L’équipe Richer n’a fait qu’une bouchée de son principal adversaire Jean-Pierre Joubert du Parti Prévostois, en faisant élire toute son équipe. «Je m’attendais à une grande victoire et les gens sont contents des résultats. Nous récoltons le fruit de nos efforts», a déclaré Germain Richer, réélu comme maire avec 53,52% des votes. Le taux de participation a été de 50,1%. M. Richer est conscient qu’il aura encore beaucoup de pain sur la planche.

 

«Il y a les travaux d’agrandissement de notre bibliothèque qui dessert de 6 000 à

7 000 usagers. On a aussi prévu une baisse de taxes, et je promets d’administrer la ville avec toujours autant de rigueur, comme nous l’avons fait lors de notre dernier mandat.» Le maire Richer a aussi parlé de relève. «Je planifie pour cinq ans. Ce sera mon dernier mandat. Je vise un rôle plus fonctionnel éventuellement pour aider d’autres élus.»

 

Lac des Seize-Îles:

Douche froide pour Lamond

(TG) – Yves Baillargeon est élu avec 58,16% des votes devant le maire sortant Luc Lamond (26,53%) et JoAnne Fandrich (15,31%). En revanche, les deux conseillers sortants qui avaient de l’opposition, ont été réélus: René Pelletier (poste1) avec 76,79% des voix et Françoise Tassé (poste 6) avec 53,23% des votes exprimés. Fait à noter: le taux de participation a été exceptionnellement haut avec 74,3%.

 

Estérel: Équipe Nepveu élue par acclamation

(TG) – Rappelons que l’équipe Nepveu

a été élue par acclamation avec son maire sortant Jean-Pierre Nepveu en tête: Joëlle Berdugo Adler, Roger Martel, Bruce Zikman, Jean-Jacques Desjardins, Michael Ray et Christine Corriveau.

 

Sainte-Agathe-des-Monts:

Denis Chalifoux et son équipe demeurent solides

(BJ) – Bien que les 42,2% d’électeurs aux urnes n’aient pas dépassé le taux de participation de 2009, la venue des citoyens a tout de même mené Denis Chalifoux vers la victoire avec une grande avance sur son adversaire Richard Lavertue. Avec 78,47% des votes contre 21,53%, Denis Chalifoux s’est non seulement assuré la position de maire, mais a conservé à ses côtés l’entièreté de son équipe. «Je suis très heureux du privilège que m’accordent les citoyens, d’être là pour les quatre prochaines années. C’est une grande preuve de confiance. Je compte reprendre le boulot là où nous en étions, et cela avec plaisir», a déclaré le maire au lendemain des élections.

 

Vent de changement à

Val-Morin: Guy Drouin

l’emporte sur Serge St-Hilaire

(BJ) – C’est avec un taux de participation de 51,8 %, d’électeurs, dépassant celui de 2009, que Guy Drouin a pris à Serge St-Hilaire la position de maire de Val-Morin avec 58.48% des votes contre 38,72%. Sur 2469 inscriptions, 1250 personnes ont votées, exauçant le souhait d’une plus grande participation, et permettant à Guy Drouin de l’emporter sur son adversaire, tout en gagnant quatre sièges au conseil dans la foulée, en laissant deux à l’Équipe défaite de Serge

St-Hilaire. Le renversement de l’Équipe St-Hilaire est venu comme une surprise pour plus d’un,  porteur d’un vent de changement sur la Ville.

 

Val-David: Nicole Davidson gagne une lutte serrée

(BJ) – À Val-David, 2118 personnes sont allées voter pour une reconduction presque complète du conseil, conservant la mairesse en place Nicole Davidson. L’Équipe Boisvert, qui semblait avoir les reins solides, n’a pas réussi à destituer une mairesse au bilan positif. C’est dans une lutte serrée se terminant avec 57,27% des votes pour Nicole Davidson contre 42,73% pour René Boisvert, que la mairesse et son conseil poursuivront les projets déjà entamés, cédant cependant deux sièges de conseillers à l’Équipe Boisvert. «Ce matin, je me sens à la fois heureuse et soulagée, a déclaré la mairesse au lendemain des élections. J’avais le sentiment profond que je reviendrais, tellement que mes papiers m’attendent tels quels sur mon bureau. Je savais mon travail inachevé et en plus je ne souhaitais pas laisser Val-David entre les mains de l’adversaire, qui ne semble pas saisir l’âme de la ville.»

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de