Retour aux Sources

Par Eric-Olivier Dallard
Retour aux Sources

Reconnaissons-le d’entrée de jeu: si le journal Accès  a fait sa marque comme hebdomadaire d’actualité incontournable des Laurentides, permettant même aux nouvelles et aux enjeux de notre région de rayonner bien au-delà de notre territoire, cela s’est fait au détriment de l’information culturelle.

C’est pourtant la Culture qui avait présidé à la naissance d’Accès il y aura bientôt 15 ans… rappelez-vous: Accès était alors rapidement devenu la référence en la matière, un peu le «journal Voir des Laurentides»… Puis, il y eut ce virage dans la vocation de la publication, un virage qui lui a permis de prendre une part active au développement des Laurentides et même, à maintes occasions, d’animer le débat de notre Identité Collective; un virage réussi, mais qui fut aussi un deuil pour les Éditrices Mary-Josée Gladu et Josée Pilotte.

Tout au long du parcours, les artisans d’Accès n’ont jamais oublié que cette Identité Collective se bâtit d’abord à travers le regard de ses créateurs, de ses artistes au «front éclairé», qui «voient plus loin»; aucune publication depuis le virage «Actualité» d’Accès n’a véritablement pris la relève et porté le flambeau de la Culture dans les Laurentides. Comment présenter honnêtement la Culture dans les Laurentides, tout en la rendant séduisante pour le maximum de lecteurs? Comment rallier une audience maximale autour d’un contenu culturel – au sens large –, à l’heure de l’éclatement des frontières des goûts et de la multiplicité des offres? Quelle proposition vous faire, qui soit à la fois à la hauteur de ce qu’a toujours produit d’Accès, et à celle de vos exigences? La réponse? Accès eXtra.

La qualité du projet a convaincu spontanément des gens de grande qualité à se joindre à l’Aventure: je pense particulièrement à Martine Laval, de Saint-Hippolyte, bien connue des lecteurs d’Accès; à Thomas Gallenne, de Sainte-Anne-des-Lacs, observateur branché des courants sociaux, de la scène sociale et des tendances sociologiques; et à Sylvain-Claude Filion, de Sainte-Adèle, une figure emblématique du journalisme culturel au Québec, qui fut tour à tour réalisateur à CKOI, chroniqueur disques à Radio-Canada, rédacteur en chef de magazines, chroniqueur pour les quotidiens Le Devoir et Le Matin, etc… Rappelons qu’il est celui qui a créé la véritable signature visuelle du mensuel FlècheMag et qui a assuré la direction de la Rédaction de ce magazine de 2008 à 2012, récoltant quatre prix majeurs depuis deux ans, en plus du prestigieux Prix Arts-affaires, remis lors des 22e Grands Prix de la Culture des Laurentides en novembre 2011.

Nous n’avons pas – loin de là! – la prétention de traduire ici toute la richesse de la production artistique laurentienne ni toute la richesse du parcours de ses acteurs. Non. Nous souhaitons simplement proposer un guide mensuel stimulant à une population avide de découvertes; nous souhaitons simplement rassembler, une fois par mois, les lecteurs et les consommateurs de culture autour d’un buffet dans lequel chacun trouvera à satisfaire son appétit de nouveautés…

 

… Pour rêver un peu mieux. Pour vivre un peu mieux.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de