Retour sur le Festival international du blues de Tremblant

Par Eric-Olivier Dallard
Retour sur le Festival international du blues de Tremblant

18 ans de succès!

C’est le 17 juillet que prenait fin le Festival international du blues de Tremblant après 10 jours de festivités où des artistes d’envergure internationale ont su faire vibrer les amateurs de blues et les visiteurs de la région. Cette année, plus de

129 000 personnes ont visité le centre de villégiature pour profiter de la grande variété de concerts gratuits et d’activités qui leur étaient offerts.

À ce sujet, Pierre Bertrand, directeur général de l’Association de villégiature de Tremblant, se dit «heureux qu’années après années, le Festival prend de l’ampleur par la présence accrue de visiteurs et par l’intérêt croissant des artistes de renom qui

souhaitent faire partie de l’événement. Notamment cette année, nous constatons une légère augmentation du taux d’achalandage durant le Festival. Ceci est en grande partie dû aux efforts constants du comité organisateur et des nombreux bénévoles qui travaillent d’arrache-pied pour assurer le succès de l’événement.»

 Un village entier

entraîné par la musique

Le Festival international du blues de Tremblant c’est un grand rassemblement où vacanciers, mélomanes et épicuriens se réunissent pour apprécier le talent de grands artistes et pour profiter de l’ambiance festive régnant à Tremblant. «C’est un privilège de collaborer avec des artistes de renom comme, entre autres, Zachary Richard, porte-parole de l’événement pour une seconde année, Isabelle Boulay, Ten Years After, Eric Bibb, Taj Mahal, Thornetta Davis, Shakura S’Aida, Bob Walsh et plusieurs autres, car ils participent à accroître la notoriété du Festival au niveau international. D’ailleurs, après avoir performé sur les scènes de Tremblant, au cœur de la nature, plusieurs artistes ont manifesté leur désir de revenir l’année prochaine», mentionne Véronique Martino, directrice de production du Festival.

Coup de cœur du comité organisateur

Comme le soulève Brian Slack, directeur artistique de la programmation, «les gens aiment venir au Festival pour découvrir de nouveaux artistes émergeants». Ce fut d’ailleurs le cas le 15 juillet dernier où les spectateurs de Tremblant et les membres du comité organisateur du Festival ont tombé sous le charme irrésistible du talentueux Kim Churchill. À peine âgé de 20 ans, le compositeur et guitariste australien a su se démarquer par sa performance dynamique et son approche expérimentale à la guitare acoustique. Même éloigné de la mer, son âme de surfer a fait surface alors qu’il a profité de la pause séparant ses deux spectacles pour se jeter dans le lac Tremblant afin de s’y rafraîchir. Bref, le public a été séduit et le comité organisateur mettra tout en place pour multiplier les visites de Kim Churchill à Tremblant.

 

En route vers les 20 ans du Festival

Le retour du Festival international du blues est prévu du 6 au 15 juillet 2012. Le comité organisateur se prépare déjà pour célébrer le 20e anniversaire qui aura lieu en 2013.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de