Rigueur et préservation des acquis pour 2013

Par Journal Accès

Présentation du budget de la Ville de Sainte-Adèle

La Ville de Sainte-Adèle a présenté mardi dernier lors d’une assemblée extraordinaire son budget 2013. Dans ce 4e exercice financier, l’administration actuelle souhaite préserver la qualité des services offerts à la population et maintenir un taux d’endettement «acceptable».

Rappelons que le conseil municipal n’avait procédé à aucune augmentation des taxes depuis trois ans. Ainsi, le taux de la taxe résidentielle passera à 0,6655$ alors qu’il se situait à 0,6500$ en 2012. L’avis de taxation de la Ville de Sainte-Adèle présentera ainsi une hausse globale de la taxe foncière de 2,38 % en 2013. La taxe sur les immeubles non résidentiels passera quant à elle de 1,27$ à 1,35$.

En conformité avec les engagements pris par la MRC des Pays-d’en-Haut récemment, l’administration adéloise devra transférer la gestion de ses matières résiduelles au site d’enfouissement de Rivière-Rouge et ce, dès le 1er janvier 2013. C’est donc une importante somme de 295 000$ qui s’ajoute aux dépenses de la Ville pour l’an prochain, expliquant ainsi l’augmentation de la taxe des matières résiduelles de 16$ par foyer, faisant passer celle-ci de 193$ en 2012 à 209$. La taxe d’eau quant à elle coûtera 203$ en 2013 comparativement à 185$ en 2012.

La croissance du revenu global sera de l’ordre de 5,31 % dont une somme de près de 200 000$ en provenance du transfert de la taxe de vente aux municipalités. Enfin, le conseil municipal a convenu d’une augmentation de la dette à 0,0028$ pour 2013.

«Au cours des quatre dernières années, nous croyons avoir relevé le défi de préserver la qualité de vie de nos citoyens dans le cadre d’une gestion rigoureuse et ce, malgré une minime augmentation de taxe concentrée seulement au cours de l’année 2013. C’est d’ailleurs cette volonté de miser sur la qualité de vie de la population qui aura motivé une augmentation substantielle du budget du Service des loisirs de 12,17 %, qui sera consacré essentiellement au développement culturel» a déclaré le maire Réjean Charbonneau.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de