Saint-Adolphe-d’Howard –

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne
Saint-Adolphe-d’Howard –

élections municipales 2013

Un nouveau candidat à la mairie de Saint-Adolphe-d’Howard vient de se révéler. Il s’agit de Denis Boucher, 48 ans, qui a annoncé officiellement le 26 septembre dernier qu’il sera de la course lors de l’élection générale du 3 novembre prochain.

 

«Ayant été élevé par une figure de proue de la politique municipale au Québec, je souhaite maintenant mettre les valeurs de franchise, d’intégrité et de dévouement, qui m’ont été enseignées, au profit des Adolphins en les représentant comme maire de leur municipalité», a déclaré le fils de la défunte mairesse de la Ville de Québec, Andrée Boucher.

 

«Morte subitement dans l’exercice de ses fonctions le 24 août 2007, «la mairesse

Boucher», comme tout le monde l’appelait, incarnait l’honnêteté, la droiture et la volonté. Sa dernière campagne électorale, alors qu’elle avait été élue mairesse de Québec en 2005, est un exemple qui devrait inspirer tous les politiciens», a ajouté M. Boucher. Ce natif de Québec se présente donc comme indépendant et mènera sa campagne sans aucun affichage ni aucune publicité. Par ailleurs, bien que la contribution maximale permise soit de 300 $ par électeur, il n’acceptera aucune contribution de plus de 50$ et il limitera ses dépenses électorales à 1 500$.

 

«Les contribuables doivent pouvoir croire en l’intégrité de leurs élus et il n’y a certainement pas de meilleur moment qu’une élection pour redonner à la politique municipale ses lettres de noblesse», a-t-il poursuivi. Denis Boucher dit vouloir déposer sa candidature afin de servir ses concitoyens et non pour se servir d’eux. «Ma campagne sera à l’image de celle qui a permis à ma mère d’être élue mairesse de Québec. Une campagne simple mais efficace. Une campagne qui honorera sa mémoire», a-t-il ajouté.

 

Selon lui, un maire doit savoir travailler avec tous les membres du conseil et non seulement avec ceux élus sous sa bannière. «Ainsi, je suis convaincu que la présence de conseillers indépendants ne peut que favoriser la diversité d’opinions, ce qui encourage la démocratie. Voilà également qui pave la voie à une administration honnête, efficace et à l’écoute de ceux et celles qui comptent sur leurs élus pour bien gérer l’argent de leurs taxes municipales», a soutenu Denis Boucher.

Au cours des prochains jours, celui qui réside depuis onze ans à Saint-Adolphe-d’Howard, dévoilera la teneur de son programme dont les éléments sauront répondre aux attentes et aux ambitions des Adolphins.

 

Denis Boucher est détenteur d’un baccalauréat ès arts de l’Université Laval et termine présentement un certificat en droit à l’Université de Montréal. Expert reconnu dans le domaine des communications, il a commencé sa carrière comme journaliste à la télévision de Radio-Canada à Toronto. Il a ensuite été attaché de presse à Ottawa. Il est revenu au Québec en 1994 afin de se joindre à l’entreprise pharmaceutique Merck Frosst à titre de chef de service des relations publiques. Depuis 1999, il est associé au sein du plus grand cabinet de relations publiques au Canada.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de