Saint-Sauveur: Qui donc peut se présenter contre Lagacé?

Par Eric-Olivier Dallard
Saint-Sauveur: Qui donc peut se présenter contre Lagacé?

Je vais vous le dire d’emblée: Michel Lagacé, le maire de Saint-Sauveur, et moi, on ne se comprend souvent pas du tout.

C’en est parfois presque burlesque: j’ai l’impression qu’on ne parle pas le même langage, que les mots n’ont pas le même sens pour l’un et pour l’autre quand nous discutons ensemble. Je l’ai critiqué parfois, il m’a engueulé souvent, le rouge lui montant au visage…

Non, lui et moi on ne se comprend pas, nous n’aurons jamais l’une de ces discussions passionnées sur les petites ou grandes choses de la vie, autour d’une bière ou d’un café… On dirait deux espèces animales étrangères, l’une ne sachant interpréter correctement le geste de l’autre: ce mouvement, là, qu’il vient de faire, est-ce de l’hostilité? Nous ne nous comprenons pas. Nous n’irons jamais à la pêche ensemble: l’un de nous risquerait de ne pas revenir! Ce sont des choses qui arrivent.

Mais pourtant… On peut reprocher beaucoup de choses à Lagacé, bien sûr. La critique est aisée.

Mais pourtant… Alors que les annonces de candidatures pleuvent sur toutes les municipalités ces jours-ci, à Saint-Sauveur: rien. Pourquoi?

Vous savez, ce maire-là est fait d’une matière trop rare en politique: il dit, mais surtout, il agit.

Oui, il s’emporte: c’est un passionné.

Oui, il dirige vigoureusement: il a une vision et y tient.

L’on peut être d’accord ou non avec celle-ci, l’on peut vouloir en modifier la trajectoire, en affiner les contours, en gommer certaines aspérités… Il reste que cet homme construit quelque chose avec son village. Il se bat pour lui. Il met le poing sur la table pour lui… Par exemple, dans le cas du viaduc de la 60, il renvoie les fonctionnaires du Ministère du transport à leur table à dessin: les premiers plans auraient obligé les Sauverois à de multiples détours, le temps des travaux, chaque fois qu’il devaient rentrer chez eux. Il les renvoie donc à leurs planches à dessin! C’est tout lui. Tous les politiciens se disent proches des citoyens… c’est facile! Lagacé, il a une proximité des préoccupations quotidiennes CONCRÈTES ET RÉELLES des citoyens… Il pose ses bottes sur les chantiers.

Il veut un nouvel hotel de ville (d’ailleurs voté sous l’adminsitration précédente) pour loger son administration et recevoir sa population? Il le fait bâtir.

Il veut une piscine pour Saint-Sauveur? Il va l’avoir.

Il faut relocaliser les Services de la SQ? Regardez-le bien aller!

Je pourrais rappeler des dizaines d’exemples semblables.

Michel Lagacé il est là, il agit. Ce qui est trop rare.

Alors c’est certain: comment voulez-vous vous présenter devant un tel homme?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de