Des choses inhabituelles cet été!

Des choses inhabituelles cet été!
Journal Accès
Santé la vie

Dominique Cloutier N.D, collaboration spéciale  – En réfléchissant à l’article que j’allais vous écrire, je me suis dit qu’en fait, j’allais partager avec vous mes réflexions sur ce qui se passe autour de moi, dans ma pratique quotidienne!

Pour faire un bref retour en arrière, je suis naturopathe depuis de nombreuses années, certains d’entre vous me connaissent depuis plus de 20 ans! Viennent me demander conseil des femmes qui venaient jouer aux Barbie après l’école avec mes filles! C’est donc vous dire que ça fait un bon bout!

Et voilà que cette année, il se passe des choses étranges et déroutantes. Déjà l’été dernier, cela s’annonçait un peu… Alors, voilà de quoi il s’agit : on me consulte régulièrement pour des rhumes, bronchites et autres ennuis qui nous embêtent plutôt l’hiver. Des sinusites à répétition, des rhumes sans fin, des bronchites, de la toux, etc. Bref, des choses d’hiver!

Bien sûr, je m’interroge, car ce n’est pas courant de voir autant d’ennuis de santé en plein été. Je me demande si ce ne sont pas tout simplement des allergies, plus nombreuses qu’autrefois… Est-ce notre nourriture? Est-ce l’humidité constante – certains jours on se croirait sous les tropiques!?

Alors, je me suis renseignée, à savoir si c’est local, je veux dire juste dans les Laurentides, ou si c’est généralisé, en Amérique du Nord, en Europe? Je n’ai pas eu de réponse me permettant de savoir avec certitude, mais il semblerait que ce soit partout! J’ai même un confrère en Espagne qui me disait qu’il n’a jamais autant conseillé d’échinacée que cet été!

Définissons un peu ce qu’est un rhume

Selon le Larousse Médical : « Le rhume est une maladie bénigne d’origine virale entraînant des symptômes fortement gênants pour le patient, écoulement nasal, nez bouché, toux et maux de tête.

Plus souvent rencontré en hiver, saison de prédilection pour les virus, il est possible de contracter la maladie pendant les beaux jours, alors même que la température s’est radoucie ».

Je pense que la principale cause de tous ces rhumes d’été est la climatisation que nous utilisons beaucoup plus étant donné la plus grande fréquence des vagues de chaleur accablante que nous connaissons depuis quelques années.

Les écarts forts et brusques de température provoquent un échauffement des muqueuses, les petits vaisseaux se dilatent pendant la phase de chaleur et, au contraire, se contractent lorsqu’il fait froid. Le stress aussi peut déclencher une baisse des défenses immunitaires.

Je crois donc que le mieux, c’est la prévention, faire un usage modéré des systèmes d’air conditionné, faire tourner le ventilateur un peu moins longtemps et ne pas le diriger directement sur soi.

Profitez de l’été, l’hiver reviendra bien assez vite!

 

Coup de cœur

Le cuivre-or-argent pour maintenir votre système immunitaire au top!

Agressé en permanence par les virus et les microbes, notre système de défense travaille en surrégime, nous amenant doucement mais sûrement aux portes d’une grosse fatigue. Présents en quantité infime, les oligoéléments jouent un rôle biologique essentiel : déclencher ou accélérer les échanges entre les cellules, les enzymes, les hormones, les vitamines. Ils renforcent les moyens de défense de l’organisme.

Ces trois oligoéléments renforcent votre système immunitaire et vous aident à surmonter les rhumes et les infections tout en diminuant le stress.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Santé la vie

X