Drainage et système lymphatique

Drainage et système lymphatique
Santé la vie

Dominique Cloutier N.D

Cette semaine, je voulais vous entretenir du système lymphatique et de comment le stimuler!  Alors, je cherche dans mes livres, sur Internet, etc., et je ne trouve rien quant à la stimulation du système lymphatique. Je continue de chercher et de chercher encore, jusqu’au moment où j’ai eu une illumination…! Un système lymphatique ne se stimule pas, il se draine! Je pouvais bien toujours chercher! Quand j’ai compris mon erreur, les choses se sont mises en place naturellement, mais je me suis quand même creusé la tête quelques heures!

La lymphe

C’est un liquide un peu épais, jaunâtre et transparent, équivalant au plasma sanguin, c’est-à-dire à du sang duquel on aurait retiré ses globules rouges.

La lymphe contient bien les globules blancs et son rôle immunitaire est primordial. Elle est impliquée dans la défense contre les bactéries, virus et autres corps étrangers toxiques. Elle participe au transport d’hormones et au drainage de l’eau dans les tissus, mais aussi d’une grande partie des déchets cellulaires (graisses, toxines, protéines, etc.). La lymphe draine tout le corps, de la périphérie vers le cœur, où elle va, au final, se mélanger au sang. Le système lymphatique est un organe de défense de l’organisme.

 

Les œdèmes et gonflements

Une des premières conséquences est le mauvais drainage de l’eau qui réside entre les cellules de nos tissus. Ces tissus se mettent alors à gonfler d’autant plus facilement qu’ils se situent en bas du corps. Au début, cela se manifestera surtout le soir et après des trajets en avion ou voiture, des stations debout prolongées, puis aura tendance à s’installer.

 

La cellulite

Il faut bien faire la différence entre :

1. la cellulite qui est un dépôt de graisse localisé avec hypertrophie des cellules graisseuses;

2. l’œdème des jambes ou des chevilles qui est une rétention d’eau (et non de graisse) dans les tissus.

Ceci dit, il est vrai que les deux choses sont souvent intriquées dans un cercle vicieux :

– l’accumulation de cellulite vient gêner la circula-tion lymphatique en « comprimant » les vaisseaux;

– une mauvaise circulation lymphatique (et même veineuse) des jambes va favoriser l’apparition de cellulite.

 

Les solutions Le mouvement

Il est capital. Il favorise la circulation en général, mais plus particulièrement la circulation lymphatique. En effet, la lymphe n’est pas directement pompée par le cœur comme le sang artériel. Chaque mouvement du corps participe à la circulation lymphatique.

Il suffit de voir comment rester des heures immobile derrière un bureau peut faire gonfler les chevilles ou les jambes. Peu importe l’activité physique ou le sport, tout est bon dans ce cas, dès l’instant que le corps bouge.

 

La bonne alimentation

Toute prise de poids excessive va gêner le retour lymphatique. De plus, en cas de mauvaise circulation lymphatique ou veineuse, le poids que l’on va prendre ira se déposer sous forme de cellulite sur les jambes et les cuisses.

Le sucre est à éviter en priorité, comme tous les aliments artificiellement sucrés. De même, les farines raffinées et l’excès de féculents auront un effet négatif.

L’excès de sodium ou de sel (chlorure de sodium) favorise la rétention de l’eau dans les tissus et donc les phénomènes d’œdèmes.

Notez qu’en cas de boisson insuffisante et donc de déshydratation, la lymphe va devenir plus épaisse et moins bien circuler.

En conclusion et par ordre d’importance :

1. courir, marcher, nager ou faire du vélo… régulièrement;

2. masser ses jambes souvent avec des plantes décongestionnantes;

3. porter des bas de contention en cas de station debout prolongée ou en avion ou voiture;4. drainer son foie et ses reins régulièrement;

5. éviter les vêtements trop serrés;

6. éviter le sel et le sucre;

7. boire au moins 1,5 litre d’eau entre les repas.

 

Coup de coeur

Comme nous l’avons vu, le système lymphatique se draine. Voici un produit que j’ai moi-même essayé, avec succès : le Lympatox de la Cie Herbasanté.

Comme la lymphe n’a pas sa propre pompe, le Lympatox a été créé pour nous aider à faire de la prévention. Il agit sur la circulation veineuse, est un anti-inflammatoire homéopathique, combat l’œdème ainsi que la cellulite, améliorant ainsi la circulation.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Santé la vie

X