L’alimentation vivante: pourquoi manger cru?

L’alimentation vivante: pourquoi manger cru?
Journal Accès
Santé la vie

Christiane Lacoste Naturopathe­­, collaboration spéciale – Il y a tellement de philosophies et de différentes croyances pour définir une alimentation saine que cela devient de plus en plus difficile de s’y retrouver n’est-ce pas? Dois-je manger plus ou moins de protéines? Dois-je manger de la viande?, est-ce que j’en mange trop?, dois-je manger plus ou moins de produits laitiers ou pas du tout? Et le pain et ses dérivés, présents dans la plus part des repas quotidiens,  le café, le thé, les boissons gazeuses et l’alcool, dois-je les limiter?, dois-je les éliminer? …

Comment éclaircir ces questions? On devrait peut-être se demander quels sont les besoins nutritionnels de notre corps et non ce qu’on a envie de manger. Car si on a envie de manger une pizza ce n’est pas notre corps qui a envie d’une pizza mais plutôt notre dépendance à celle-ci!

Soyons logiques et revenons à la source. L’alimentation n’est pas une question de mode. Le corps a toujours le même mode de vie… Le fondement de l’alimentation saine c’est le fonctionnement du corps qui le dicte. En le comprenant bien on découvre ses mille et unes merveilleuses fonctions et façons d’opérer.

Quand on mange sans avoir la conscience des conséquences et qu’on suit les tendances bouffes rapides, on rame à contre-courant.  Au lieu de contribuer au bien-être de notre corps, on lui nuit, on l’empêche de se nourrir, de se nettoyer et de s’auto-guérir.  Le corps est une merveilleuse et complexe machine qui cherche constamment à garder un équilibre et de se débarrasser des nombreux polluants dont on l’afflige continuellement.

Une des raisons majeures de choisir de manger plus d’aliments crus est de contrer l’acidité de l’alimentation cuite et des aliments habituels qui l’accompagnent. Pourquoi? parce que l’acidité créée par les aliments cuits et transformé est dommageable pour le corps. L’acidité est l’ennemi de la santé et crée un environnement toxique propice à l’inflammation.  Les multiples foncions du corps sont diminuées, ralenties et peuvent être inhibées par ce milieu acide.

On veut retrouver une santé plus florissante, une meilleure qualité de vie et la joie de vivre qui s’en suit? On change notre alimentation, on partage le même objectif que celui de notre corps: c’est-à dire nourrir, construire, nettoyer et équilibrer pour au bout du compte, maintenir une santé optimale.

Une saine alimentation doit être basée principalement sur des aliments  qui sauront donner au corps les nutriments bio-disponibles dont il a si grandement besoin. Et on  accomplira ceci en mangeant de plus en plus cru: surtout des légumes-feuilles, des légumes de toutes sortes, des fruits, des pousses (pour les protéines), des algues, des graines germées et noix germées.

Une question d’amélioration et/ou de prévention?

Certainement deux très bonnes raisons de reprendre le contrôle de son alimentation et de donner à son corps les aliments clés dont il a besoin pour redevenir alcalin, se nettoyer (des abus passés), se réparer,  se rebâtir et répondre à vos attentes au niveau santé et vitalité.

Difficile de changer?

C’est facile si on se donne des objectifs et des petits défis. On est tous capables de choisir de diminuer dans nos excès si on le fait un pas à la fois. Pourquoi ne pas commencer aujourd’hui, dès maintenant? C’est dans ce moment présent que l’intérêt se manifeste alors agissez pour vous! Vous verrez que votre corps en sera reconnaissant.

Il vous redonnera de la vitalité et bientôt les dépendances alimentaires diminueront et éventuellement disparaîtront!

 

Voici un exemple d’un smoothie alcalin qui saura plaire à vos papilles gustatives et vous donnera la vitalité nécessaire en début de journée.

L’épinard est une excellente source de fer, de magnésium et une source de potassium et calcium. Le chou frisé est une très bonne source de minéraux alcalins et de protéines.

Smoothie alcalin

1 tasse d’épinards frais

1 grosse feuille de chou frisé

1 tasse d’ananas frais (ou banane)

1 tasse de fraises (fraîches ou congelées)

2 tasse d’eau de coco ou d’eau ou plus si on veut le mélange plus liquide.

Mettre tous les ingrédients au mélangeur et broyer pour avoir un mélange homogène.

Se gardera au réfrigérateur 1-2 jours, s’il vous en reste… .

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Santé la vie

X