Retrouver son poids idéal pour cet été!

Retrouver son poids idéal pour cet été!
Valérie Spitzer
Chroniques

Le printemps tant attendu est enfin arrivé et l’été est à nos portes. Adieu écharpe, gros chandail, manteau… Bonjour robe, short, vêtement léger! On redécouvre qu’on a une silhouette! Sauf que, voilà, l’hiver, on a parfois tendance à manger plus gras et à bouger moins. Résultat: la silhouette en question n’est pas tout à fait celle de nos rêves!

Alors, comment retrouver son poids idéal, garant d’une bonne santé physique, mais aussi mentale? En effet, il est clair qu’aimer ce qu’on voit dans le miroir ne peut que renforcer l’estime de soi!

Tout d’abord, l’homéopathie peut constituer une approche originale et efficace. Née en France, cette médecine est plus répandue qu’ici. Quand j’y étais, les petites granules faisaient partie intégrante de mon quotidien.  Johanne Pelletier, homéopathe à son compte et employée au magasin de produits naturels Rachelle-Béry à Saint-Sauveur, nous communique, avec passion, un peu de son savoir. Elle nous rappelle que, pour que le traitement agisse efficacement, il est essentiel de travailler sur les symptômes de la personne et de connaître son vécu puisque la prise de poids est souvent liée à des causes émotionnelles. Il est essentiel de respecter la posologie, la fréquence et de ne pas chercher à s’automédicamenter. Néanmoins, voici quelques généralités afin de piquer votre curiosité! Vous vivez des difficultés financières et vous compensez en mangeant trop? Mme Pelletier nous conseille Argentum nitricum 7ch. Vous grignotez en permanence? Fucus 7ch est un bon coupe-faim et il aide aussi en cas d’obésité. Problème de rétention d’eau ou de cellulite? Natrum sulfuricum (en 5ch ou 30k) pourrait vous aider, car il équilibre l’eau dans votre corps. Enfin, Mme Pelletier nous précise qu’en cas de prise de poids liée à la ménopause, Sepia 7ch peut être utile.

L’Ayurveda (déjà mentionnée dans de précédents articles) est la médecine traditionnelle en Inde et propose également divers éléments susceptibles de nous aider à mincir. Anne-Laure Spitzer, thérapeute en Ayurveda nous rappelle que les fruits sont à l’origine de la pharmacopée ayurvédique. Toujours absorbés en dehors des repas, ils ont de véritables vertus. De façon plus spécifique, Sylvie Verbois, auteure à succès de plusieurs livres sur l’Ayurveda, recommande les fruits suivants:

La framboise:

prisée pour ses propriétés diurétiques, elle atténue les effets des excès alimentaires;

La mangue:

revitalisante, elle permet d’éviter les baisses d’énergie fréquentes en période de régime.

La papaye:

antistress, elle agit au niveau du foie pour favoriser l’élimination des déchets et réduit les amas graisseux aux fesses et aux cuisses.

Le pamplemousse:

fruit détox par excellence, il active la circulation lymphatique et bénéficie de fortes vertus amincissantes.

Mme Spitzer nous rappelle également que la tradition ayurvédique préconise de nous sevrer des sels et des sucres raffinés en les remplaçant par des épices. La cardamome, la cannelle, ou encore le gingembre sont autant d’aromates qui permettent de rehausser les saveurs d’un plat. Elles aident à brûler les calories et à stocker moins. Certaines plantes clés de l’Ayurveda aident également à perdre du poids : le Guggul, le l’Aloe vera, mais aussi le Gymnema sylvestre. Cette plante, d’origine indienne, enlève le goût du sucré et aide l’organisme à brûler plus facilement les kilos superflus.

Et enfin, il est important malgré tout de s’autoriser des écarts, car il est prouvé scientifiquement que si l’on mange en se culpabilisant, on stocke plus de graisses!

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Chroniques

  • Pot problèmes

    Chronique d’un X par Jean-Claude Tremblay jctremblayinc@gmail.com   J’avoue, j’ai d’abord voulu parler du sujet avec légèreté...

  • La chronique à Mimi : une histoire

    Il m’arrive souvent de me demander ce que deviennent les enfants qui ont souffert d’intimidation durant leur...

  • Pas tellement!

    Chronique Au coeur du monde par Diane Baignée diane.baignee@gmail.com   « J’ai peur de finir en CHSLD! » s’exclamait...

  • Rien que la vérité

    La chronique à Mimi J’ai une grande amie qui devine des choses que moi je suis absolument...

X