Saut à ski : De l’or et une place sur l’équipe nationale senior pour Nadeau

Par Luc Robert (initiative de journalisme local)
Saut à ski : De l’or et une place sur l’équipe nationale senior pour Nadeau
Quinn Dehlinger (à gauche, argent), Émile Nadeau (au centre, or) et Anthony Noël (à droite, bronze) ont soulevé leurs skis en l’air, en signe de victoire. (Photo : Rémi Bélanger)

Le sauteur Émile Nadeau, de Prévost, est monté successivement sur les deux plus hautes marches du podium, en Utah, confirmant du même coup sa place sur l’équipe canadienne, en vue des Championnats du monde seniors de 2021.

Dans le cadre de deux épreuves de la série NorAm, l’athlète de 17 ans a tout d’abord raflé l’or avec 102,96 points. Son coéquipier québécois Anthony Noël a pris le bronze, avec 91,65 points.

Puis, Nadeau s’est contenté de justesse de l’argent, après avoir été devancé de… 0,01 point par le Kazakh Sherzod Khashyrbayen (95,17 points vs 95,16 points).

« Émile connaît une saison exceptionnelle. Il a toujours progressé d’un cran à chaque étape. De Ruka, en passant par la Biélorussie, la Russie et l’Utah, il a toujours répondu présent. Même descendu d’avion en Russie à 5h am, il était sur le tremplin à 16h le même jour », a observé l’entraîneur adjoint d’Équipe Canada, Rémi Bélanger.

Celui qui suit le Prévostois depuis ses débuts, à Sommet Gabriel, voit une grande capacité d’adaptation en Nadeau.

« Fatigué ou pas, il exécute son saut double-full/double-full par toutes les conditions climatiques imaginables. Même avec des vents changeants, il fait toujours preuve d’habileté, pour atterrir sur ses pieds », a-t-il louangé.

« Pour le moment, il se présentera au mondial senior pour l’expérience. Passer aux finales seniors à 17 ans, c’est tout à son honneur. Mais pour la super finale, ça représente un saut avec un plus haut niveau de difficulté. »

Équipe nationale

Émile Nadeau poursuit jusqu’au 3 mars en Utah sa préparation, en vue des Championnats du monde de ski acrobatique seniors, qui auront lieu à Almaty, au Kazakhstan, les 10 et 11 mars.

Quatre garçons et deux filles composeront les rangs de la feuille d’érable: Lewis Irving, Émile Nadeau, Alexandre Duchaine, Miha Fontaine, Marion Thénault et Naomy Boudreau-Guertin. Fait à noter, Émile, Alexandre et Miha sont tous des juniors, nés en 2004. Ils seront d’âge junior pour encore deux autres saisons.

« Viser les Olympiques de 2022 est très rapide, mais s’il peaufine de bons triples sauts, je pense sérieusement qu’il sera aux Jeux. On l’a d’ailleurs amené avec l’équipe senior dès maintenant pour qu’il récolte le plus de points, en vue d’une possible sélection », a poursuivi Bélanger.

Les jeunes Québécois seront les trois plus jeunes athlètes à Almaty; ils composeront le fameux « Québec Air Force version 2.0 ». Émile et Miha viennent tout juste d’avoir 17 ans, alors qu’Alexandre n’a encore que 16 ans. Miha Fontaine, fils de Nicolas, a participé aux mondiaux de 2019, à l’âge de seulement 15 ans !

Manche régulière

La délégation canadienne participera ensuite à une tranche régulière du circuit de la Coupe du monde, qui se tiendra sur le même site, le 13 mars.  C’est ainsi que la saison se terminera, puisque Freestyle Canada a décidé de ne pas aller concourir aux mondiaux juniors, prévus quant à eux les 18 et 19 mars, à Krasnoïarsk, en Sibérie (Russie).

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Céline Nadeau
Céline Nadeau
2 jours

Bravo Émile! Tu es notre fierté.