Se rebrancher aux cycles jour/nuit

Krystine St-Laurent
Se rebrancher aux cycles jour/nuit

Notre mode de vie surchargé et l’urbanisation des 100 dernières années nous ont amenés à nous déconnecter des cycles naturels contrôlant notre biologie.

 

L’humain n’est pas un hibou! Comme le reste des habitants de cette planète, il est régi par des cycles naturels : les cycles circadiens (24 heures), la nuit et le jour, le rythme des saisons, les cycles lunaires et planétaires, sans oublier les cycles hormonaux. Chacune de nos molécules est influencée par la température, la sécheresse ou l’humidité de l’air ambiant, les vents et les longues pluies.

De plus en plus, on entend parler de la chronobiologie, science qui s’intéresse aux rythmes biologiques, à leur importance sur notre santé et aux facteurs pouvant les perturber. Selon les spécialistes, il existe trois catégories de rythmes :

les rythmes ultradiens, ceux de moins de 24 heures, dont le rythme cardiaque par exemple;

les rythmes circadiens, les rythmes biologiques se déroulant globalement sur un cycle de 24 heures;

les rythmes infradiens qui sont des cycles de plus de 24 heures, par exemple le cycle menstruel qui recommence tous les mois.

 

Variation de l’activité biologique selon les heures du jour :

2 h 00 – Le sommeil est à son niveau le plus profond.

3 h 00 – La réparation cellulaire de la peau est à son sommet.

4 h 30 – La température corporelle est à son plus bas niveau.

5 h 30 – La sécrétion de cortisol (qui prépare le corps au lever) et la sécrétion d’insuline (qui prépare le corps au repas du matin) sont à leur niveau maximal.

7 h 30 – La sécrétion de mélatonine (l’« hormone du sommeil ») cesse.

8 h 30 – Les mouvements intestinaux se font plus fréquents.

10 h 00 – Le niveau de concentration est plus élevé et les pensées sont plus claires.

14 h 00 – La coordination est à son niveau maximal.

15 h 00 – Le corps est le mieux disposé pour une petite sieste.

16 h 00-17 h 00 – La respiration est plus profonde, la force musculaire et la flexibilité sont maximales; c’est le bon moment pour s’adonner à la plupart des sports.

18 h 00 – Le goût est plus développé.

18 h 30 – La pression artérielle est à son niveau le plus élevé.

18 h 30-20 h 00 – L’organisme affiche une meilleure tolérance à l’alcool.

19 h 00 – La température corporelle est à son niveau le plus élevé.

21 h 00 – La sécrétion de mélatonine augmente.

Sources : Extrait du livre Nature & Ayurveda, publié aux Éditions de l’Homme

Blondstory.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de