Semi-pro à Saint-Jérôme : La Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) signe pour 4 ans

Par Production Accès
Semi-pro à Saint-Jérôme : La Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) signe pour 4 ans
Le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher, apprécie l’arrivée du semi-pro à l’aréna Rivière-du-Nord.

Luc Robert – Une entente pour couvrir le reste de la saison actuelle de hockey et trois autres années supplémentaires ont été ajoutées au bail signé par la formation semi-professionnelle Pétrole et propane Bélanger, avec la Régie intermunicipale de l’aréna régional Rivière-du-Nord.

 

La signature est survenue après les pourparlers tenus vendredi dernier, entre les deux organismes. Rappelons que le vendredi 30 novembre, le journal Le Nord annonçait sur son site internet le déménagement des Blackjacks de Berlin à Saint-Jérôme, anciennement domiciliés au New Hampshire.

Six actionnaires, dont l’ancien gardien des Panthères jr AAA, Robin Bélanger, et l’ex-propriétaire des Huskies de Rouyn-Noranda, Sylvain Danis, se sont portés acquéreur des Blackjacks, de la LHAH. Ancien porte-couleurs des félins de 2003 à 2005, M. Bélanger est aujourd’hui à la tête de Pétrole et Propane Bélanger, qui possède des bureaux à Saint-Janvier (Mirabel) et à Saint-Jérôme. Cette bannière remplace le nom des Blackjacks, qui attiraient en moyenne seulement 390 partisans à leur ancien domicile de Berlin.

Pour sa part, l’homme d’affaires Sylvain Danis n’a plus besoin de présentations. Maintenant domicilié à Saint-Sauveur, l’ex-résidant du secteur Saint-Antoine était à la tête du Laser de Saint-Hyacinthe (LHJMQ), au milieu des années 1990, avec Dave Morin. M. Danis avait ensuite déménagé la formation en Abitibi, au Colisée Dave Keon de Rouyn-Noranda.
« Nous avons créé une entité légale (compagnie), pour ensuite déposer les garanties financières, auprès de la LNAH. Les six actionnaires se sont rencontrés le lundi 26 novembre, dans un restaurant de Saint-Jérôme, afin de ficeler le dossier. Nous avons officiellement effectué une demande de constitution et de transfert d’une équipe auprès de la LNAH. Tout baigne dans l’huile du côté de la ligue », a dévoilé Robin Bélanger.

Le groupe de bailleurs de fonds compte dans ses rangs des noms bien connus dans les cercles du hockey et des affaires. Outre Bélanger et Danis, Julien Rémillard (V-télévision), Me Richard Hébert (Deveau avocats de Laval), Hugo Bernard (Systèmes intérieurs Bernard MNJ & associés inc.) et Éric Lavallée (Amusements spectaculaires) ont aussi joint l’aventure jérômienne du semi-pro. Dannick Lessard a été confirmé à titre des directeurs des opérations du club.
« Il y a des passionnés et des gens de métier, dans ce groupe relevé. Je lève mon chapeau au Commissaire de la ligue, Jean-François Laplante, à notre entraîneur-chef, Martin Daoust et à Dannick Lessard, qui ont effectué la majorité des démarches, pour nous dénicher un domicile en pleine saison. Un merci tout spécial au maire Stéphane Maher, pour l’accueil à l’aréna RDN », a poursuivi Bélanger.

Le maire Maher s’est d’ailleurs réjoui de l’arrivée de la LNAH, dans une ville qui n’a pas eu de club senior depuis l’époque du 150 de Saint-Jérôme, au milieu des années 1980.

« Voilà deux ans que des gens de la LNAH nous approchaient pour implanter une franchise ici. À l’époque, l’étiquette d’une ligue de batailleurs était encore trop présente et nous ne voulions pas associer cette image à notre nouvel aréna familial de la Régie intermunicipale de la Rivière-du-Nord. Le style a changé et le groupe d’actionnaires comprend des gens de compétences et d’expertises reconnues. Quand tu gères un budget d’opération de 500 000 $ par saison, ça te prend un très bon groupe d’actionnaires », a convenu le premier magistrat.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de