Ski acrobatique : Édouard Therriault vice-champion mondial de Big Air

Par Luc Robert (initiative de journalisme local)
Ski acrobatique : Édouard Therriault vice-champion mondial de Big Air
Le skieur des Laurentides a réalisé un troisième saut avec cinq vrilles, pour conforter sa 2e place mondiale. (Photo : Courtoisie)

Un choix de saut de dernière minute a permis à l’ancien étudiant de l’école A.-N. Morin, Édouard Therriault, de devenir vice-champion de l’épreuve du grand saut (Big Air), lors des Championnats du monde de ski acrobatique, disputés le mardi 16 mars dernier à Aspen, au Colorado.

Le skieur de Lorraine a réalisé un troisième saut avec cinq vrilles, pour conforter sa 2e place mondiale. Il a complété l’épreuve avec 183 points, derrière le Suédois Oliwer Magnusson (185,25). Therriault a trôné en tête pendant un bon moment auparavant.

« J’avais plus ou moins pratiqué ce quintuple saut à l’entraînement. Je l’ai visualisé avant mon 3e tour et j’ai décidé d’ajouter un autre 180 degrés. J’étais rendu là. C’est un peu apeurant, mais j’ai fait mes preuves et je me sentais confortable de le faire en compétition. J’ai été à la limite de ma zone de confiance et cela a payé », a confié l’athlète de 18 ans, de retour à la maison depuis dimanche.

Précédemment, Therriault a dû se faufiler dans les 6 meilleurs, parmi 25 athlètes, pour passer à la grande finale. « Je ne pensais pas dominer ainsi, quand la journée a commencé. J’ai constaté que j’atterrissais bien à mes trois descentes et j’ai décidé d’avoir du plaisir. Je gardais toujours des images positives en tête et je me suis rendu jusqu’à la médaille d’argent. »

Contrairement à ce qu’ont véhiculé certains médias, sa saison 2021 s’est terminée aux États-Unis. « À mon dernier saut, je me suis fait mal à l’os du talon. Le slopestyle représente ma discipline préférée, mais j’ai décidé de me soigner et de ne pas aller à la dernière manche de la Coupe du monde de l’année à Silvaplana, en Suisse. Nous entreprendrons en mai le camp d’en-traînement pour les sélections olympiques de 2022  et je préfère être à mon sommet pour cette importante période de ma carrière », a-t-il précisé.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments