Sports extérieurs : Bon rythme d’inscriptions à l’avance aux sports d’été

Par Luc Robert (initiative de journalisme local)
Sports extérieurs : Bon rythme d’inscriptions à l’avance aux sports d’été
Mme Claudine Fortier, présidente du FC Boréal. (Photo : courtoisie)

Les redoux de température, le soleil et les journées allongées ont un impact très positif sur les associations régionales de soccer, qui enregistrent des inscriptions plus rapides de jeunes qu’à pareille date l’an dernier.

À Saint-Jérôme, le rythme de croisière des inscriptions risque d’être atteint bien avant le début de la saison 2021.

« Les conditions climatiques incitent les jeunes à vouloir se sentir sur le terrain au plus tôt. Nous même, comme parents et organisateurs, avons aussi très hâte. Ça se traduit par un rythme soutenu d’inscriptions en ligne. Normalement, avec nos joueurs seniors, nous atteignons environ 1 200 joueurs. Là, malgré la pandémie, nous sommes déjà rendus à plus de 900 joueurs et joueuses enrôlés. C’est très encourageant », a souligné M. Michel Dorais, président du conseil d’administration des Ambassadeurs de Saint-Jérôme.

L’engouement est à son paroxysme, même l’organisme  n’a pu tenir de saison hivernale 2020-2021. « Les jeunes ont hâte de fouler à nouveau le gazon et nous voulons les encadrer le mieux possible. En tout et partout, nous compterons sur une trentaine d’entraîneurs et d’éducateurs rémunérés pour améliorer leurs habiletés. On a un budget spécifique pour le développement technique. Les joueurs en bénéficieront », a-t-il poursuivi.

Si les joueurs du programme sport-études ont eu droit à une certaine continuité entourée d’une bulle scolaire, les joueurs de clubs ont rongé leur frein.

« On a tous hâte au retour à la normale. Tant qu’ils ne sont pas de retour sur les verts, les jeunes sont affectés. Pour certains, il s’agit plus qu’un hobby : c’est leur sport ! Pour d’autres, c’est leur joie de vivre, ce qui les motive à l’école », a-t-il  ajouté.

À noter que les Ambassadeurs recrutent aussi des arbitres.

Nouveauté 2021

Du côté de l’organisation du FC Boréal, les inscriptions risquent de se poursuivre au-delà de la date limite d’inscription, fixée au 30 mars. « Nous observons 661 inscriptions à date, ce qui est très similaire aux 675 enregristrées à la même période l’an passé. Il y a toujours deux booms d’inscriptions : 1) Quand arrivent les premiers jours où un rabais d’inscription est offert, puis la deuxième vague survient quand la température chaude se manifeste », a communiqué Mme Claudine Fortier, présidente du FC Boréal.

« Des U9 et plus vieux, jusqu’au mini-foot et aux 7-8 ans, nous voulons leur offrir du plaisir. Comme nouveauté en 2021, nous introduisons un CDA, soit un centre de développement pour adultes, pour les niveaux débutants à intermédiaires. On vise le mois d’avril pour prendre les terrains d’assaut, mais c’est conditionnel à la température et à la fonte des neiges », a-t-elle ajouté.

Mme Fortier ne craint pas que les parents soient réticents à envoyer leurs jeunes dehors pendant la pandémie.

« On a disputé une belle saison 2020, mal-gré les craintes de parents. En fait, aucun cas de COVID n’est survenu à un de nos terrains. Pour 2021, on veut accueillir le maximum de joueurs. On ne veut pas refuser personne, bien que lorsqu’une inscription survient après deux parties jouées en saison, c’est plus compliqué. »

« Nous avons un programme établi, mis sur pied par notre nouveau directeur technique, Issam Garbaya. On a même placé des vidéos d’entraînements, avec des drills de ballons, sur notre site Facebook du FC Boréal. »

Par ailleurs, les Ambassadeurs recherchent des nouveaux arbitres en vue de la prochaine campagne. Les intéressés doivent avoir au minimum 14 ans au courant de l’année. Plus de renseignements pour les mises en candidatures via les site du club, au www.ambassadeurssj.com.

 

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments