(Photo : Jean Picard)
Thomas Allard-Vertiest soulève Alexandre Cormier, après un sprint palpiant.
|

Cormier et Picard s’illustrent au Championnat canadien

Par Luc Robert - Initiative de journalisme local

Une délégation de 18 athlètes du club Fondeurs-Laurentides a participé au Championnat canadien de ski de fond, du 20 au 27 mars 2022 à Whistler (Colombie-Britannique), où Alexandre Cormier et Samuel Picard se sont particulièrement distingués.

Cormier, de Piedmont, s’est démarqué en remportant 2 médailles dans la catégorie M18, soit le bronze au 10 km libre et l’argent au relai libre en compagnie de Thomas Allard-Vertiest, de Prévost. Soulignons également la 6e position d’Alexandre en finale du sprint classique.

« Cela a bien été, même si on a compétitionné dans des conditions de printemps, donc pas si rapides. C’est même très bien comme résultats, considérant que j’ai trébuché au sprint en finale. On a eu droit à l’utilisation du fluor pour le fartage (NDLR : habituellement limité par Nordiq Canada en raison de contaminations passées). On avait un esprit de compétition ce qui nous a permis d’atteindre des niveaux élevés », a témoigné Alexandre Cormier, qui s’alignera chez les M20 dès l’automne prochain.

Au total, le club Fondeurs-Laurentides est revenu de ce championnat avec 6 médailles. Rappelons que Cendrine Browne, de retour des Olympiques, a remporté deux médailles de bronze et Laurence Dumais montait sur la 2e marche du podium au sprint classique Senior. Au total, le club s’est positionné au 10e rang au niveau canadien.

Picard en vedette

Quant à lui, Samuel Picard, de Saint-Hippolyte, a très bien fait pour une première participation au Championnat Canadien en carrière. Dans la catégorie M16, il a décroché l’argent au 10 km classique, s’est qualifié pour les finales du sprint classique en obtenant la 4e position, tout en terminant également au 6e rang au 5 km libre.

« Je suis heureux qu’un an et demi d’efforts ont payé au bon moment. Je me sens bien et je n’ai aucune récidive de la maladie de Crohn. Mon problème l’an dernier était l’asthme sévère. Je suis traité au Singulair (médicament montélukast), qui aide beaucoup au contrôle de la maladie. Je me suis très bien senti en piste. C’est très prometteur pour le futur », a pensé tout haut l’Hippolytois.

De plus, lors du gala annuel de ski de fond Québec qui souligne les exploits de la saison, Samuel Picard s’est vu remettre 3 prix : révélation de l’année, athlète de l’année niveau provincial et gagnant du cumulatif Coupe Québec catégorie M16. Soulignons au passage la 3e position du club Fondeurs-Laurentides sur le circuit provincial, lors de la saison 2021-2022.

Par ailleurs, du 1er au 3 avril s’est déroulée la Finale de la Coupe Québec, à Morin-Heights. Plus de 300 participants par jour se sont alignés sur les lignes de départ. Au total, le club Fondeurs-Laurentides a récolté 3 médailles au volet de la Coupe Québec et 7 médailles au volet régional, devant leurs partisans et sur leurs pistes.

Camp élite

Dans un autre ordre d’idées, Samuel Picard et Alexandre Cormier ont été acceptés pour un camp de perfectionnement en mai, au Centre national d’entraînement Pierre Harvey, à Québec.

« Notre demande a été acceptée et nous vivrons une expérience unique, au contact des meilleurs skieurs au pays et dans le monde. Personnellement, cela me montrera à quel niveau je suis rendu par rapport à l’élite. Je compte améliorer ma technique. Mon été sera principalement composé d’entraînement en ski à roulettes, de vélo et bien sûr de cross-country. Je raffole toujours de la course », a rappelé Picard, qui a dominé par le passé plusieurs niveaux provinciaux de la discipline.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Marie Josée Lebel

    Bravo Alexandre et Thomas!
    Belle photo remplie de spontanéité et d’émotion 😉

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.