Grande marche Pierre Lavoie : beau temps, mauvais temps!

Marche dans les rues de Saint-Sauveur. PHOTO: Diane Baignée
Grande marche Pierre Lavoie : beau temps, mauvais temps!
Diane Baignée
Actualité

 

Le Grand défi Pierre Lavoie et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) invitaient les citoyens du Québec à sillonner les rues d’une des municipalités participantes, les 20 et 21 octobre. Au menu, une distance de cinq kilomètres dans chacune des 75 municipalités inscrites au Grand défi. Retour sur mon expérience à Saint-Sauveur!

Le Parc Georges-Filion a été pris d’assaut par des familles, des adultes et des aînés des Pays-d’en-Haut.

Sur 325 inscriptions, 300 personnes motivées et pleines d’entrain se sont présentées, le 20 octobre dernier, sur le parcours bien balisé au cœur même du village de Saint-Sauveur.

La foule fut bien accueillie par le maire de Saint-Sauveur, M. Jacques Gariépy, ravi de voir cette foule dynamisée. Par la suite, Dr Pierre-Michel Laurin s’est fait le porte-parole du volet santé pour nous rappeler que « l’exercice physique est meilleur qu’une petite pilule, qu’un petit granule pour contrer entre autres, l’arthrose, l’arthrite et même la dépression ». Ce mouvement encourage les médecins du Québec à prescrire à leurs patients une période régulière d’activité physique quotidienne, non seulement pour ses propriétés préventives, mais également pour ses vertus curatives.

Allez hop… Passons au réchauffement avec Julie Raymond de Cardio Plein Air. Puis, la foule bien préparée s’est enfin dirigée à la ligne de départ. 3… 2… 1…, c’est parti!

Dr Letendre (à gauche) et Dr Laurin – Clinique des Basses Laurentides, Saint-Jérôme.

Du beau temps, du mauvais temps… et du beau monde

Comme l’affirme si bien Pierre Lavoie : « Il n’y a pas de mauvaise température pour faire de l’exercice physique ! ».
Malgré la pluie, rien n’a su arrêter ces 300 personnes. Parmi les participants, des jeunes et enseignants du Collège Laurentien de Val-Morin. Ils se sont démarqués par leur énergie débordante. Des aînés, Estelle Boyer, 75 ans et Normand Vaillancourt, 71 ans, pour qui la marche est un incontournable au quotidien. Quels modèles inspirants!

Que dire de l’impérissable sourire de la mairesse de Piedmont, Nathalie Rochon, bien dissimulée au sein de la foule.

L’activité s’est terminée avec le soleil et au rythme des tam-tams. Un événement organisé au quart de tour. Un rassemblement joyeux. Une activité bonne pour la santé et pour le moral.

Le message de Pierre Lavoie s’est fait entendre par chez nous. Bravo à tous ceux qui y ont cru! Il ne faut pas lâcher, surtout!

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X