(Photo : Roger Lauzon)
Alexandre Cormier a tenu son bout face à l’élite mondiale junior.
|

Mondiaux juniors de ski de fond : Alexandre Cormier meilleur canadien au sprint

Par Luc Robert - Initiative de journalisme local

À son premier Championnat mondial junior de ski de fond, le Piedmontais Alexandre Cormier a épaté la galerie en prenant une 21e position en finale du sprint de 1,2 km de style libre, à Planica, en Slovénie. En qualifications, il a fait encore mieux, prenant le 13e rang, parmi 119 athlètes inscrits de partout sur la planète.

L’athlète de 19 ans a franchis la distance de la finale en 2 minutes 23 secondes, alors qu’aux qualifications, son chrono s’est arrêté à 2 minutes 21 secondes. Le Norvégien de 18 ans Lars Heggen a enlevé l’ultime épreuve en 2 minutes 17 secondes, soit seulement 6 secondes devant le Québécois. Les autres Canadiens ayant ralié l’arrivée à cette épreuve ont été Raleigh Tarte (25e rang), Finn Redman (34e rang) et Garrett Siever (64e place).

« Vraiment très content de ma performance. Il s’agit de la meilleure qualification canadienne aux mondiaux depuis 2008, par Alex Harvey ! En quarts de finales, j’ai évité un crash en début de course et ça m’a ensuite déstabilisé en course. J’avais un manque d’expérience évident à comparer aux autres, mais ça s’en vient » a-t-il analysé dans une communication via Messenger avec Accès.

En piste mercredi

Alexandre Cormier et son coéquipier Samuel Picard reviendront en piste ce mercredi 7 février à 7 h 30 (HAE), dans le cadre de l’épreuve de style patin, sur 20 km, lors d’un départ de masse.

En entrevue, Cormier s’est dit très encouragé par ses performances réussies en janvier dernier en Coupe Continentale, disputée au mont Sainte-Anne, près de Québec. Il avait alors obtenu la 9e place aux 20 km, une 14e position au 10 km classique et un 6e rang aux qualifications de sprint, sur 1,4 km.

« Ma force se trouve dans le style classique. J’ai donc travaillé les intervalles de style patin sur 10 km. J’avais éprouvé de la misère en 2023, mais mon patin est maintenant meilleur sur les longues distances. Je n’avais jamais encore couru contre les Européens. Leur niveau est très haut et ça te pousse à faire mieux. »

L’étudiant au Cégep Garneau en Sciences de la nature a été appuyé lors des sélections visant à percer les rangs de l’Équipe canadienne, alors que sa mère et ses cousins sont venus l’encourager à Sainte-Férréol-les-Neiges.

« Ils sont aussi venu à Gatineau et à Morin-Heights. Il manquait de la neige avant la sélection. Mais heureusement, avec mon entourage sur place, j’ai skié pour m’amuser et les bons résultats ont suivi. Pour me qualifier aux Mondiaux, je me suis entraîné pendant quatre jours, par blocs et intensité, avec Samuel Picard. »

Objectifs atteints

Cormier, membre fondateur du club d’entrainement MC Guerriers de Piedmont, s’était fixé des objectifs réalistes, qu’il a déjà dépassé aux mondiaux en Slovénie.

« Je me suis dit que ce serait difficile. Je visais une 30e place aux sprints (21e finalement !) et atteindre les quarts de finales. Même chose au classique, une 30e place serait bien. Au pas de patin sur 20 km, j’entends me tenir parmi le peloton. On ne sait jamais ensuite dans les derniers droits ce qui peut survenir. »

Alexandre Cormier de Piedmont et Samuel Picard de Saint-Hippolyte, ont fait leurs classes avec club des Club Fondeurs Laurentides. Les deux compères des Laurentides évoluent maintenant au Centre national d’entraînement Pierre Harvey (CNEPH), à Saint-Ferréol-les-Neiges.

« Avant de nous rendre aux Mondiaux juniors, nous avons participé à un camp d’entraînement à Ramsau, en Autriche, à 1135 m d’altitude. Ça a aidé à adapter nos respirations aux hauteurs. En Europe, ça a été neigeux, malgré des températures chaudes. Les parcours n’étaient pas trop glacés, car ils disposent de très bonnes machines de neige, pour garder une bonne qualité de tracés. Je ne pouvais demander mieux. »

 

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *