(Photo : Les Sommets )
|

Période des Fêtes : Bilan mitigé pour les stations de ski

Par Rédaction

Les stations de ski du Québec ont souffert du mois de décembre, qui a été l’un des moins neigeux de l’histoire à travers la province, selon Environnement Canada. Habituellement, la période des Fêtes représente entre 15 et 20 % de l’achalandage global de la saison. Cette saison, cette période a atteint 12 % de l’achalandage global.

On a constaté une baisse d’achalandage significative, atteignant même 50 % par rapport à l’hiver dernier dans certaines stations, indique l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ). Cela a confirmé les défis de l’industrie à pouvoir lancer sa saison de manière vigoureuse au temps des Fêtes.

« Les exploitants de centres de ski ont constaté que plusieurs adeptes de sports de glisse avaient choisi de rester en ville pendant les Fêtes en raison du manque de neige en milieu urbain », indique l’ASSQ.

L’importance de l’enneigement mécanique

« L’effet des investissements massifs dans l’enneigement mécanique s’est heureusement fait sentir dans plusieurs stations qui ont réussi à attirer tout de même la clientèle avec leurs pentes bien enneigées », souligne l’Association.

La neige est finalement arrivée au cours du week-end des 6 et 7 janvier et a combattu « le syndrome de la pelouse verte ». Rappelons toutefois que les mois de janvier et février représentent quant à eux plus de 40 % de l’achalandage global des stations de ski, selon l’ASSQ.

« Les stations de ski doivent continuer d’investir dans les équipements d’enneigement afin de s’adapter aux changements climatiques et assurer leur rôle de moteur économique touristique hivernal », a affirmé Yves Juneau, président-directeur général de l’ASSQ.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *