St-Adolphe-d’Howard et Bacchus à nouveau réunis

Par Nathalie Deraspe

Saint-Adolphe-d’Howard tiendra une 9e dégustation de vin. L’événement, organisé en collaboration avec la municipalité et la Chambre de commerce et de tou­risme, s’étalera sur deux jours, soit les 12 et 13 juillet prochains.
«Pas question de manquer de vin cette année!», a promis le président du comité organisateur, François Bélair. L’année dernière, l’événement avait repris du service après une pause de cinq ans. Cette reprise a fait l’unanimité dans la région si bien qu’au lieu des 1 000 visiteurs attendus, les organisateurs ont accueilli une foule de 2 400 personnes sur les berges du lac Saint-Joseph. En plus des nombreux bénévoles qui viendront prêter main forte, la Chambre de commerce a promis une aide financière de 5 000$. La municipalité multipliera cette somme par quatre, en plus de fournir du personnel récréotouristique et une partie des infrastructures nécessaires à la bonne marche de l’événement.
«L’an dernier, la Grande dégustation a été une réussite bien au-delà de nos espérances, a indiqué le maire Pierre Roy. C’est pourquoi nous sommes heureux de subventionner un tel événement.»

Pour cette cuvée 2008, les vins haut de gamme auront la cote, précise François Bélair. En plus des vins d’exportation privée, une demande expresse de la clientèle sur place, les visiteurs pourrons profiter d’un volet spécialisé incluant des vins de glace, des portos et des alcools fins.

Deux cents forfaits privilège, incluant accès au site, billets de dégustation, tours de ponton et stationnement, seront en vente dès la fin mars. En attendant, les organisateurs négocient avec plusieurs agences de vin avant d’arrêter leurs choix sur une sélection définitive. En outre, plusieurs ambassadeurs triés sur le volet viendront mousser l’événement. Ceux-ci pourraient provenir du monde des arts ou de celui des athlètes, nous affirme le comité organisateur. «Il faut souligner l’implication du traiteur Bernard Mainguy, qui a été l’un des premiers à accepter de participer à la Grande dégustation, confie le vice-président du comité, Michel Thériault. Depuis le début, il nous a aidé à prendre de bonnes décisions.» Le groupe entend fournir davantage de précisions quant à l’animation sur place et aux artistes invités lors d’une rencontre en mai au Spa d’Howard, un des nombreux commanditaires de l’événement.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de