Sylvain Cossette en tournée

Par Yves Guezou

Après avoir passé l’été en studio et avant d’entamer une grande tournée d’environ deux ans, qui débutera le 9 février par St-Jérôme, Sylvain Cossette prenait quel­ques jours de repos, fin décembre, au Club Med des Iles Turquoises. C’est là que quelques privilégiés, gagnants d’un concours organisé par Rythme FM et le Club, ont eu l’heur d’assister à un concert intime donné sur le bord de la plage.

Sylvain, accompagné de son guitariste et complice Matt Laurent ont réussi à électriser un public composé de québécois mais également de touristes étrangers qui ne connaissaient pas l’artiste. Tous sont tombés sous le charme de l’homme et ses interprétations des grands succès anglophones des années 70 qui composent son dernier album. D’Elton John à Queen, en passant par Boston ou Supertramp, sa tessiture de voix semblait s’adapter naturellement à ces méga-hits. Pourquoi un album de reprises?  «À chacun de mes concerts, je chantais un ou deux grands standards de cette période et l’engouement du public était surprenant, se ravit Sylvain. Mes proches, mon agent et mes fans m’ont demandé quand je sortirai un album complet de ces succès. Nous avons énormément travaillé sur les arrangements afin de rendre un effet différent tout en respectant les pièces originales.» Et pourquoi un album en anglais? «Chanter en anglais me permet de lâcher ma voix et lui donner plus de puissance, commente-t-il, je réussis à faire passer quelque chose vers le public.» Depuis le lancement de son album en octobre, c’est plus de 70 000 copies qui se sont vendues au Québec et à travers le Canada.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de