Sylvain Harvey au poste de conseiller indépendant

Par Journal Accès
Sylvain Harvey au poste de conseiller indépendant

Sainte-Anne-des-Lacs

Le 5 octobre dernier, Sylvain Harvey annonçait sa candidature au titre de conseiller municipal indépendant. Celui qui a occupé cette fonction de 1996 à 2009 se définit comme un père de famille et un gestionnaire d’expérience engagé dans sa communauté et profondément attaché au milieu de vie qu’offre Sainte-Anne-des-Lacs.

 

Au cours de ses 13 années à titre de conseiller municipal, l’homme de 53 ans a notamment présenté un mémoire à la Commission municipale pour s’opposer au projet de fusion de Sainte-Anne-des-Lacs et de Saint-Sauveur. Ayant siégé pendant 10 ans à la Régie de

Police de la Rivière-du-Nord, il a aussi interrogé à de nombreuses reprises le conseil municipal sur la gestion des fonds publics. Il a notamment découvert que la municipalité a déversé au cours des dernières années jusqu’à deux fois plus de sel et de sable sur les routes et chemins qu’au cours des années précédentes, allant ainsi à l’encontre de toute préoccupation écologique.

Contrer la lourdeur administrative

M. Harvey affirme que l’administration municipale pèse trop lourd dans le processus d’acheminement de services aux citoyens. Selon lui, la lenteur bureaucratique serait en cause. «Il n’est pas normal que le moindre permis exige deux mois de délai. Il faut du leadership et de l’expérience au service de principes rigoureux de gestion. Il faut moins de paperasse et plus de décisions, moins de réunions et plus de présence sur le terrain et des services de qualité à moindres frais.» Sylvain Harvey propose une gestion sans faille des services et s’engage à redonner aux citoyens le contrôle sur la gestion de la municipalité.

De plus, il entend demeurer à l’écoute de la population. «Combien de fois les citoyens n’ont reçu que des demi-réponses imprécises et vagues, de conseillers mal informés», note-t-il. Pour y parvenir, il propose de tenir des consultations ouvertes au public à propos de grands enjeux, tel celui sur le réseau routier.

 

Le candidat résume ses engagements en quatre points majeurs: Assurer un équilibre sain entre le développement des activités humaines et la protection du milieu naturel, accorder la priorité à des services de base de haute qualité et au meilleur prix, soutenir le développement des services communautaires dans le respect des partenariats avec les intervenants, puis appliquer sans compromis une gestion responsable et rigoureuse des budgets.

 

M. Harvey entend conserver son autonomie et sa voix au sein du Conseil pour faire écho aux préoccupations de tous les citoyens de Sainte-Anne-des-Lacs.

 

«Être indépendant c’est faire confiance à son jugement et s’engager à rester proche de la population. Cela signifie écouter, partager l’information et représenter les citoyens», conclut-il.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de