BD

Les apparences sont trompeuses dans Rouge avril

Les auteurs Sylvain Lemay et André St-Georges jouent avec les codes du polar, utilisent la mise en abime, s’inspirent de leur région de l’Outaouais, et s’amusent à mêler réalité et fiction, dans leur deuxième bande dessinée réalisée ensemble : Rouge avril. Comme média, la bande dessinée permet aux auteurs une grande liberté, et ceux-ci ne se sont pas consignés à un format préétabli. Comment Sylvain Lemay définirait-il son ouvrage? Il réprime un rire. « Ce…