Expulsion

Rose Eva tourne la page

De retour au Québec depuis le 28 janvier dernier, Rose Eva vit avec sa soeur, Fernande Messina, à Saint-Jérôme. La diplômée en informatique retrouve tranquillement ses habitudes et ses repères. Trois ans se sont écoulés depuis l’expulsion de Rose Eva, survenue le 27 janvier 2020, pour avoir continué de travailler après ses études. La blessure et les souvenirs demeurent vifs. « Mon expulsion et la décision rendue m’ont faite beaucoup de mal. Il n’y a…