loi 67

Loi 67 : Les municipalités mécontentes

À partir du 25 mars 2023, les Québécois pourront faire la location à court terme de leur résidence principale sur l’ensemble du territoire, et ce, sans qu’un règlement municipal puisse en interdire l’exploitation. Cette nouvelle ne plait pas aux municipalités de la région, alors que plusieurs avaient exprimé leur désaccord sur le projet de loi l’année dernière. « Je suis certaine qu’à long terme, la Ville de Sainte-Adèle sera perdante avec ce nouveau projet de…