Oeufs

Les municipalités à l’heure des poules

En avril dernier, la Municipalité de Piedmont a prolongé jusqu’au 31 décembre 2024 son projet pilote qui autorise la garde de poules urbaines. « Avec les nouveaux règlements d’urbanisme, on va évaluer la pertinence de le mettre dans le règlement officiel », avait déclaré le maire, Martin Nadon. Dans la région, plusieurs municipalités autorisent déjà les poules, dont Morin-Heights, Prévost, Saint-Colomban, Sainte-Adèle, Saint-Sauveur, Sainte-Sophie, Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, Saint-Jérôme, Val-David et Val-Morin. Mais certaines municipalités les interdisent toujours,…