Sobriété

Sobriété : « Un moment donné, tu baisses la tête et tu pédales »

Jean-Philippe Coderre ne boit plus. Pour y arriver, il a dû demander de l’aide et, plus difficile encore, affronter son passé et ses blessures. Au Centre Attitude de Sainte-Adèle, il a trouvé un chemin vers la sobriété. « Ils te mettent un miroir dans la face, et tu n’as pas le choix de te regarder », illustre-t-il. Et pour se garder sobre, Jean-Philippe s’est lancé un défi tout aussi fou : une course de 200…