Tête à tête avec Mylène Jaccoud

Par Journal Accès
Tête à tête avec Mylène Jaccoud

Accès — Dans le cadre des présentes élections, l’équipe du journal a rencontré Mylène Jaccoud, candidate de Québec solidaire (QS) dans la circonscription de Bertrand.

PARLONS ENVIRONNEMENT, SI VOUS AVIEZ UNE SEULE CHOSE QUE VOUS SOUHAITERIEZ VOIR CHANGER, CE SERAIT LAQUELLE?

Mylène Jaccoud souhaite s’attaquer au problème de l’automobile, une des plus grandes sources de gaz à effet de serre. La première mesure dans son comté, comme au Québec, serait de trouver des incitatifs au transport collectif. Rappelant que, dans la région, l’axe nord-sud est embourbé, et l’axe est-ouest, le plus faible maillon des transports, cette dernière estime qu’il y a un travail considérable à faire, par exemple pour relier toutes les municipalités à l’axe nord-sud.

COMME DÉPUTÉ(E), QU’EST-CE QUE VOUS METTRIEZ EN PLACE POUR QUE CE CHANGEMENT SE RÉALISE?

Parce que les autobus scolaires sont sous-utilisés alors qu’ils pourraient l’être toute la journée, Mylène Jaccoud ouvrirait dans Bertrand un chantier autour d’une entente avec les commissions scolaires. Son deuxième chantier viserait à renforcer le système de covoiturage et à proposer un système convivial et accessible à tous. Pour améliorer l’offre de transport collectif, elle envisage de réduire de moitié le coût des transports et de mettre en place un système de tarification plus simple, unique par zone.

PARLONS SANTÉ, SI VOUS AVIEZ UNE SEULE CHOSE QUE VOUS SOUHAITERIEZ VOIR CHANGER, CE SERAIT LAQUELLE?

Pour la candidate, la priorité est de réintroduire la mission initiale des CLSC, soit d’offrir des services de première ligne et multidisciplinaires ainsi que l’ouverture des CLSC 24 h sur 24, 7 jours sur 7, pour désembourber les urgences.

COMME DÉPUTÉ(E), QU’EST-CE QUE VOUS METTRIEZ EN PLACE POUR QUE CE CHANGEMENT SE RÉALISE?

Comme députée, avant toutes mesures, elle ferait des consultations et un bilan actualisé des besoins et ressources existantes dans toutes les municipalités. Par ailleurs, il sera nécessaire de former davantage d’infirmières spécialisées. Mylène Jaccoud est d’avis qu’un effort doit être fait dans la région pour inciter des personnes immigrées, formées dans les professions médicales ou paramédicales, à venir s’installer chez nous et obtenir la reconnaissance des diplômes.

PARLONS ÉDUCATION, SI VOUS AVIEZ UNE SEULE CHOSE QUE VOUS SOUHAITERIEZ VOIR CHANGER, CE SERAIT LAQUELLE?

Une mesure essentielle pour la candidate sera la gratuité du CPE au doctorat. Elle se dit particulièrement favorable au développement des CPE. De plus, les familles feraient des économies considérables.

COMME DÉPUTÉ(E), QU’EST-CE QUE VOUS METTRIEZ EN PLACE POUR QUE CE CHANGEMENT SE RÉALISE?

Mylène Jaccoud vise l’adoption d’un projet de loi sur le principe de la gratuité scolaire, ce qui nécessite de faire front commun avec l’ensemble de l’Assemblée nationale.

PARLONS ÉCONOMIE, SI VOUS AVIEZ UNE SEULE CHOSE QUE VOUS SOUHAITERIEZ VOIR CHANGER, CE SERAIT LAQUELLE?

La candidate souhaite donner plus d’autonomie aux municipalités en réformant la fiscalité municipale afin de les sortir de leur dépendance à l’égard des taxes foncières, qui représentent plus de 90 % de leur budget. Un bilan, ça crée de la concurrence entre municipalités.
C’est pourquoi elle propose d’abolir progressivement ces taxes et de les remplacer par un système basé sur des points d’impôt pour chaque municipalité, fondé sur la valeur foncière et spéculative des résidences, mais aussi sur le parc immobilier en général, et en fonction du nombre de résidents, l’étendue du territoire et des besoins en services de chaque municipalité.

COMME DÉPUTÉ(E), QU’EST-CE QUE VOUS METTRIEZ EN PLACE POUR QUE CE CHANGEMENT SE RÉALISE?

Comme députée, elle travaillerait sur une base de démocratie participative et de consultation. Avant de proposer un projet de loi sur la réforme de la fiscalité municipale, elle organiserait, dans la première année de son mandat, un forum des élus, ouvert à tous les organismes, entrepreneurs et citoyens, de manière à ce que ce projet de loi soit conçu à partir de besoins réels.
https://equipe.quebecsolidaire.net/Bertrand
Visitez notre site Web au www.journalacces.ca pour visionner l’entrevue vidéo.
Visitez notre site Web au www.journallenord.com pour visionner l’entrevue vidéo.
 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de