Triathlon : Louis Turcotte et SporTriple honorés au Temple de la renommée

Par Luc Robert
Triathlon : Louis Turcotte et SporTriple honorés au Temple de la renommée

Le célèbre sportif Louis Turcotte et sa firme SporTriple ont été intronisés à titre de bâtisseurs, au Temple de la renommée de Triathlon Québec, lors du gala annuel de l’organisation, tenu à l’hôtel Delta Marriott de Montréal.

Cet hommage est rendu aux athlètes et aux bâtisseurs qui ont contribué de façon exceptionnelle au développement et à l’évolution du sport. Au fil des ans, SporTriple a organisé plus de 100 triathlons, duathlons et courses à pieds, partout au Québec.
« Cet honneur vous revient à vous tous aussi, amis, collaborateurs, bénévoles et partenaires publicitaires. Cela me touche. Je ne m’attendais pas à recevoir pareille reconaissance lors du 30e anniversaire de Triathlon Québec. Nous avons pu nous installer dans le décor québécois des triathlons, malgré des premières épreuves sous la pluie torrentielle à Sainte-Agathe, en 1991 et 1992 », s’est remémoré l’athlète domicilié à Saint-Sauveur.

Deux marathons la même semaine

Des coureurs, des cyclistes et des nageurs d’élites, il en a reçu lors de ses compétitions : le célèbre Pierre Lavoie, du défi du même nom, lui a rendu un vibrant hommage sur écran géant, au gala du 30e.
Peter Reid, de Tremblant, deux fois champions à Hawaii, ainsi que Paul Saldana qui a fait le tour de l’Amérique en vélo figurent parmi aussi ces grands noms.
En carrière, l’athlète multidisciplinaire a participé à 17 marathons, dont deux différents la même semaine, à Londres et à Paris.
« Je suis fier de mon parcours. J’étais aussi au fil d’arrivée du 89e marathon de Boston, en 1985. Ce qui m’a donné le goût d’organiser des courses, c’est ma participation au demi-Ironmen de Lake Placid. Nous n’étions pas entraînés comme les coureurs d’aujourd’hui, mais nous avons donné notre maximum. »
Des compétitions, par le biais de sa compagnie SporTriple, Louis Turcotte en a organisées au Lac des Sables de Sainte-Agathe (1/2 Ironmen), ainsi que des triathlons au Mont-Habitant de Saint-Sauveur, à l’Île-aux-Coudre, à Shawinigan, à Trois-Rivières, à Ottawa, à Chambly, à Terrebonne, au Saguenay et plusieurs autres.
Il a même organisé celui de Lac Beauport, pour les Jeux mondiaux des policiers et des pompiers. « J’ai organisé des triathlons pendant 25 ans. C’est la passion qui m’a gardé dans le milieu pendant tout ce temps. Arriver à 4 h du matin sur les lieux d’une course pour monter le site et aligner le travail des bénévoles, ça ne me dérangeait pas. Il fallait quand même du tact pour les garder heureux. Personnellement, mon défi restait de faire mieux qu’ailleurs. La question de l’argent importait peu : quand tu aimes ton métier, ça va. »

Le Globetrotter

Maintenant âgé de 76 ans, M. Turcotte n’a pas ralenti le rythme pour autant.
« Je m’adonne maintenant à mon autre passion, les voyages. J’ai visité 133 pays, seul avec mon sac à dos. Au début, mes enfants craignaient pour ma sécurité. Maintenant, ils approuvent mes aventures à la condition que je leur donne des nouvelles. Que voulez-vous, je ne suis pas doué pour jouer aux cartes dans une maison de retraite. Il faut que ça bouge! »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de