Un appareil échographie à la Clinique médicale des Sommets

Par Production Accès
Un appareil échographie à la Clinique médicale des Sommets
Dre Marilyne Despots, chef de l’unité des naissances et le Docteur Louis-Jean Deslauriers posent avec la nouvelle échographie. À noter la distanciation de plus de deux mètres qui explique l’absence des masques. (Photo : Courtoisie )

La Clinique médicale (GMF) des Sommets à Sainte-Agathe-des-Monts est maintenant équipée d’un tout nouvel appareil d’échographie grâce à une collaboration entre la Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut et la Fondation Choquette-Legault.

En cette période particulière de pandémie, le don de cet équipement arrive à point pour l’équipe de la Clinique. « En effet, l’appareil sert principalement à effectuer le suivi des grossesses des mamans de la région qui ne sont maintenant plus obligées d’aller à l’Hôpital Laurentien. C’est nettement plus sécuritaire et ça libère l’hôpital en ces temps de Covid-19 », explique le Docteur Louis-Jean Deslauriers, très heureux de l’acquisition.

Le Dr Deslauriers ajoute que plus de 500 mamans sont suivies au GMF des Sommets par année, un chiffre important qui démontre toute l’importance de bien s’équiper pour offrir le meilleur service possible.

À cet égard, précisons que la nouvelle échographie est fort utile et appréciée des médecins, infirmières et patientes car elle sert à évaluer la position du bébé. Pour les autres personnes, elle mesure et traite des conditions comme les douleurs abdominales et arthritiques et l’essoufflement.

Un DG fier et actif

Le directeur-général de la Fondation médicale Daniel Desjardins est bien fier de cette autre implication de l’organisme voué à l’amélioration des soins de santé de proximité. « Depuis le début de la pandémie, nous n’avons pas ralenti notre travail afin d’offrir les meilleurs soins possibles à tout notre monde à travers les 32 municipalités du territoire », dit-il avec enthousiasme.

Par ailleurs, Monsieur Desjardins salue en terminant la formidable collaboration de la Fondation Choquette-Legault. « Cette Fondation familiale veut constamment faire une différence pour le mieux-être des communautés et appuie des projets d’organismes de bienfaisance oeuvrant dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’environnement, du développement social et des arts. Elle a investi plus de 550 000$ en deux ans dans les Laurentides ».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de