Un avenir durable pour Val-Morin

Photo de Cynthia Cloutier Marenger
Par Cynthia Cloutier Marenger
Un avenir durable pour Val-Morin

Guy Drouin, candidat à la mairie

Comment les emprunts faits par Val-Morin ces dernières années ont-ils été utilisés? Quel est le portrait exact de l’endettement de la municipalité? Pourquoi l’administration précédente

a-t-elle multiplié par 12 la dette de la Ville en 10 ans? Interpellé par ces questions et motivé par le désir d’équilibrer les finances municipales, Guy Drouin brigue la mairie de Val-Morin.

 

Président de l’Association pour la protection de l’environnement du lac Raymond, Guy Drouin a mené avec succès au cours des dernières années une bataille juridique pour la dépollution de la rivière du Nord et du lac Raymond. C’est fort de cette expérience et désireux de voir le village de Val-Morin prendre son envol qu’il a choisi de se lancer dans la course à la mairie, porté de surcroît par le sentiment qu’«à un moment donné, dans une vie, il faut redonner à la société.»

 

Équilibrer les finances

Inquiet de l’«endettement excessif» de la municipalité de Val-Morin, équivalant à 4 659$ par habitant, soit le double de la moyenne provinciale, Guy Drouin entend en premier lieu, s’il est élu, déposer un compte budgétaire visant à assainir les finances publiques et à contenir l’augmentation des taxes, le tout dans la plus grande transparence.

 

Selon le candidat à la mairie, il s’agit de la première étape pour assurer un développement économique équilibré de la municipalité, c’est-à-dire qui ne néglige pas les

investissements, mais tienne aussi compte de l’environnement. Plus qu’un vœu pieux, il s’agit d’un impératif pour le fondateur de Biothermica, compagnie de technologies spécialisées dans les secteurs de l’énergie et de l’environnement. «C’est l’avenir au 21e siècle», prétend-il.

Fier d’être Valmorinois

Amoureux du territoire de Val-Morin,

qu’il décrit comme un joyau caché des Laurentides, Guy Drouin désire que les Valmorinois soient fiers d’habiter leur village. C’est pourquoi il prévoit, une fois à la mairie, amener des projets «à la mesure des moyens de la municipalité», visant à en faire ressortir la beauté. Une série de ces projets doit d’ailleurs être dévoilée sous peu. En attendant, l’aspirant maire parle avec passion du lac Raymond, qu’il entend remettre en valeur. Tourné vers l’avenir, il déclare «prendre acte du passé, mais vouloir orienter le futur différemment».

 

Pour prendre connaissance de la plateforme électorale complète de l’Équipe Drouin, consulter le www.equipedrouin.ca.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de