Un beau succès!

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne
Un beau succès!

30e banquet annuel du Temple de la renommée du ski des Laurentides

Le 30e banquet annuel du Temple de la renommée du ski des Laurentides, fut, cette année encore, tout un succès! L’événement bénéfice principal du Musée du ski des Laurentides, qui s’est tenu le samedi 19 octobre au Pavillon 70 du Mont-Sauveur, a réuni près de 150 personnes. Ce fut l’occasion de décerner le prix Jacques G. Hébert de cette année et d’honorer les intronisés de 2013.

 

Les lauréats 2013

Sous la présidence de  Gilles Dazé du conseil d’administration du Musée du ski des Laurentides, le Temple de la renommée a décerné ses cinq lauréats de cette année à messieurs Lloyd Langlois (athlète olympique de ski acrobatique), Gregory Koegl (fondeur et bâtisseur), Claude Girard (bâtisseur et passionné de ski alpin), Paul D’Allmen (bâtisseur et cartographe) ainsi qu’au clan Goodman (Peter, Russell et Gary Goodman).

 

Lloyd Langlois

Il remporta sa première victoire en Coupe du monde au Mont Gabriel en 1985. Athlète de haut niveau en ski acrobatique, il domina sa discipline pendant plus de 13 ans cumulant 47 podiums dont 2 médailles olympiques (bronze) et deux médailles (or) aux Championnats du monde.

 

Gregory Koegl

Initié dès l’âge de 3 ans au ski alpin par son père, Gregory Koegl découvre le ski de fond à l’âge de 20 ans. Avide participant au

Marathon canadien de ski, il détient son dossard «Coureur des bois» OR (honneur obtenu après cinq participations) du marathon.

 

Claude Girard

Dès 1970, Claude Girard, alors président de la Fédération québécoise de ski, fonde une équipe de ski destinée à l’élite du sport dans la province; celle-ci fut un succès. Ensuite, il s’impliqua au sein du Club de ski Mont Tremblant pendant plusieurs années.

 

Paul D’Allmen

D’origine suisse, Paul D’Allmen découvre le ski à 20 ans au moment de son arrivée au Canada en 1910. Cartographe de formation, D’Allment met son art et ses connaissances au service de son sport et trace de nombreuses cartes, devenues célèbres, de ses sentiers de prédilection, principalement dans les Laurentides.

 

La Famille Goodman

Passionnés, Joan et Aubrey Goodman transmettent leur amour du ski à leurs fils. Peter, l’aîné, fut directeur général de l’Association canadienne des entraîneurs. Russel, le cadet, fonda le Club de ski Mont Tremblant pour soutenir le développement des skieurs d’élite, dont Érik Guay. Enfin, Gary, le benjamin, fit aussi de la compétition de haut niveau.

 

Le prix Jacques G. Hébert 2013

L’événement fut également l’occasion de souligner le mérite sportif de Charlotte Raymond et de Geneviève Frigon, membres depuis cinq ans de l’Équipe de ski Élite DLS en leur décernant le prix Jacques G. Hébert. C’est avec fierté que le Temple de la renommée a décerné le prix Jacques G. Hébert 2010 à ces athlètes prometteuses, dignes représentantes du ski alpin de demain.

 

Levée de fonds – L’encan silencieux

Le banquet annuel et la remise de prix du Temple de la renommée furent suivis d’un encan silencieux au profit du Musée du ski des Laurentides. Le Musée remercie l’ensemble de ses précieux donateurs ainsi que toutes les personnes présentes lors de cette soirée d’intronisation.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de