Un complexe temporaire de 57 lits sera construit à l’hôpital de Saint-Jérôme

Photo de France Poirier
Par France Poirier
Un complexe temporaire de 57 lits sera construit à l’hôpital de Saint-Jérôme

D’ici trois mois, un complexe hospitalier temporaire sera construit pour accueillir 57 lits supplémentaires à Saint-Jérôme. Celui-ci répondra aux besoins de l’hôpital en temps de pandémie, mais aussi lors de l’agrandissement et de la modernisation de l’hôpital régional afin de réorganiser l’espace.

La construction du complexe, au coût de 19 M$, devrait être complétée avant la fin de l’année, soit pour la mi-décembre. C’est l’annonce qu’a fait le député de Saint-Jérôme, Youri Chassin, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en présence de la présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides, Rosemonde Landry, vendredi matin.

Premières au Québec

« Le ministre Dubé est venu visiter les hôpitaux de Saint-Jérôme et Saint-Eustache, il y a quatre semaines et voilà que nous annonçons un complexe à Saint-Jérôme et un à Saint-Eustache. En faisant de la place, grâce au complexe médical temporaire, l’hôpital pourra accueillir des patients présentant des symptômes de la COVID-19. Le taux d’occupation, la croissance démographique et le vieillissement de la population étaient déjà des enjeux importants et quand on y ajoute la pandémie, ça augmente le défi. C’est pourquoi nous sommes très heureux de cette annonce », a souligné madame Rosemonde Landry. À noter que ces deux complexes, sont les deux premiers au Québec et ils font partie du CISSS des Laurentides.

« Ce projet de construction temporaire témoigne des efforts qui sont faits pour adapter notre réseau à la réalité concrète de chaque communauté, dans un souci d’optimisation et d’efficience. Il reflète aussi notre désir d’améliorer très rapidement l’accès aux services du réseau, dans un contexte inédit où les besoins ne peuvent que s’accroître », a fait savoir par voie de communiqué le ministre Christian Dubé.

Forte demande

« Il s’agit d’une initiative essentielle pour s’adapter aux besoins actuels et à venir du secteur sud des Laurentides. Un des principaux enjeux de notre région est la hausse de la demande de services de santé, et je me réjouis qu’une construction temporaire vienne nous aider à relever ce défi de manière concrète et efficace, en ce temps de crise sanitaire et après », a salué Youri Chassin, député de Saint-Jérôme.

Rappelons que les travaux d’agrandissement et de modernisation de l’hôpital sont prévus au Plan québécois des infrastructures. La date butoir pour la fin des travaux est en 2029. Ceux-ci devraient être réalisés en trois ou quatre ans.

Faits saillants

À terme, les nouveaux locaux temporaires construits comprendront un aménagement intérieur réalisé selon les besoins cliniques, des alcôves individuelles, des gaz médicaux et des consoles médicales à la tête de chaque patient, des salles de toilettes et des espaces de travail pour le personnel de soins.

Le complexe temporaire, tout comme celui de l’Hôpital de Saint-Eustache, sera similaire à celui d’un projet réalisé à l’Hôpital Joseph Brant situé à Burlington, en Ontario. Le CISSS devrait compléter le complexe pour la mi-décembre.

Partager cet article
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments