Un Mirabellois s’illustre à des Coupes Canada tenues au Nouveau-Brunswick

Par Luc Robert (initiative de journalisme local)
Un Mirabellois s’illustre à des Coupes Canada tenues au Nouveau-Brunswick
Marc-André Genest a terminé 3e à la coupe Québec de vélo de montagne, la fin de semaine dernière à Charlesbourg. (Photo : Michel Genest-Lahaye)

Un Mirabellois de 16 ans, Marc-André Genest, a laissé sa marque lors de deux Coupes Canada de vélo de montagne tenues récemment à Dieppe, au Nouveau- Brunswick.

Genest participait aux épreuves dans la catégorie junior. Membre de l’équipe Plaisirs Gastronomiques du club Vélo Pays-d’en-Haut de Sainte-Adèle, il a tout d’abord pris une 6e position, lors de la 1ère épreuve de Cross-country, sur circuit court, de la Coupe Canada.

Il a ensuite terminé au pied du podium, en mettant la main sur la 4e place, lors de l’épreuve du Cross-country olympique. Il a par ailleurs remporté les honneurs lors de la Coupe Nouveau-Brunswick, en montant sur la plus haute marche du podium.

« Les conditions étaient belles et chaudes, à Dieppe, où nous sommes demeurés pendant une semaine. Au tracé court, les cadets et les juniors étaient réunis. Chez les XCO (olympiques), il y avait des concurrents juniors experts de partout au pays. C’est bon de se mesurer au Top 10 du Canada pour se situer », a-t-il évalué.

L’événement regroupait en effet les meilleurs coureurs de cross-country au pays, dans les différentes catégories.

Championnats à venir

La saison de Marc-André Genest est loin d’être terminée. Au programme, il s’est retrouvé au Championnat québécois à Charlesbourg, le 11 septembre dernier. De plus, les Championnats canadiens se tiendront à Baie Saint-Paul, dès le 25 septembre. Une dernière Coupe Canada se tiendra quant à elle du 1 au 3 octobre prochains, à Canmore.

« À Baie Saint-Paul, je vise un Top 5. Je vais donner le maximum, car les excellents aspirants de la Colombie-Brittanique, du Québec et de l’Ontario vont rehausser le niveau. J’aime lorsque c’est plus compétitif. »

Lors de la dernière semaine menant à une compétition d’envergure, Genest a apprécié la température plus fraîche.

« À 30 degrés, c’était infernal à Dieppe. Là, en-bas de 20 degrés, ça va certainement mieux. La respiration est plus facile qu’à pleine humidité. Et lors des derniers jours avant une épreuve, je roule juste assez pour garder mes jambes prêtes. Je n’ai aucune blessure et je veux arriver aux Championnats canadiens en pouvant offrir le maximum. »

Le moment est aussi bien choisi pour ajuster ses forces et faiblesses. « À Baie-Saint-Paul, tu retrouves de tout et c’est idéal pour un technicien et grimpeur comme moi. Le parcours est plus technique, mais tu rencontres des racines, des roches et un parcours plus large », a analysé celle qui compétitionne depuis l’âge de 7 ans.

Il s’attaquera cependant ensuite pour une première fois aux tracés de Canmore. « On me dit que les parcours sont similaires, qu’il n’y a pas beaucoup de différences techniques. Ça sera ma première fois dans l’Ouest : ça sera plaisant de découvrir les meilleurs endroits au pays. Tout le monde veut rouler en Alberta et au B.-C. », a terminé celui qui se retrouve chez les juniors pour une première fois en carrière.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments