Un monde à explorer

Par Journal Accès

Festival des films du monde

Ténébreux, chemise blanche et cravate contrastant bizarrement avec sa sempiternelle casquette de baseball , Serge Losique nous a révélé les secrets de son 31e Festival. Lever de rideau le 23 août avec le film québécois Bluff de Simon-Olivier Fecteau et Marc-André Lavoie.

La planète à explorer: c’est l’aventure que nous propose l’architecte et grand patron du FFM. Laissant à Cannes et autres célèbres festivals le soin de présenter les derniers-nés des incontournables vivants – dont le dernier Denys Arcand – c’est surtout à la découverte que nous sommes conviés. Bien qu’orientée vers la relève, cette 31e édition dédiée au grand cinéaste récemment disparu Ingmar Bergman, propose quelques auteurs reconnus. A ne pas manquer, entre autres dans la section Hors Concours: Lady Chatterley de Pascale Ferran (France); Roman de gare de Claude Lelouch; Dialogue avec mon jardinier de Jean Becker (France); Lilas de Pavel Lounguine (Russie) et Un Secret de Claude Miller (France) en clôture du Festival, le 3 septembre.

Bonne nouvelle: davantage de films sous-titrés en français.

Nouveauté: section SLAM DE MINUIT pour amateurs de films d’horreur.

Cinéphiles, à vos marques! 230 longs métrages – 53 en premières mondiales dont deux québécois en «Compétition mondiale»: Toi de François Delisle et Surviving My Mother d’Émile Gaudreault, vous attendent.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de