Un objectif de taille pour La Fondation Monique Surprenant

Par Marjorie Roy
Un objectif de taille pour La Fondation Monique Surprenant

Le 24 janvier dernier, les membres du conseil d’administration accompagnés de Danielle Corbeil, directrice générale de La Fondation Monique Surprenant de l’Entraide Bénévole des Pays-d’en-Haut, ont lancé fièrement leur nouvelle campagne de financement, au profit des ainés et des personnes en perte d’autonomie de la MRC des Pays-d’en-Haut. L’objectif de cette année est de 200 000$.

 

Claude Rodrigue, entrepreneur en excavation depuis 35 ans et conseiller municipal de la ville de Saint-Sauveur sera le président d’honneur de l’actuelle campagne. Actif à plusieurs niveaux sur le territoire des Laurentides, M. Rodrigue affirme avoir accepté le poste de président d’honneur afin d’exploiter au maximum les possibilités de sollicitations financières pour atteindre le nouvel objectif. «C’est d’abord et avant tout une occasion de m’impliquer davantage pour ma région. De plus, mon rôle ne sera pas pris à la légère, car j’espère réussir à amasser par le biais de différentes approches la somme fixée par le conseil d’administration et moi-même ». Afin de bien débuter la campagne, le nouveau président d’honneur a déjà amassé un montant de 14 000$ en provenance de différents donateurs. Le président de La Fondation Monique Surprenant de l’Entraide Bénévole des Pays-d’en-Haut, Hubert Cousineau, se dit très confiant de détenir la bonne recette. Il affirme être entouré d’une équipe efficace pour accomplir cette belle mission.

 

Une campagne de financement ambitieuse

Depuis 2007, La Fondation Monique Surprenant appuie l’Entraide Bénévole pour le maintien et le développement des services aux ainés ainsi qu’aux personnes en perte d’autonomie. Chaque année, l’organisme permet à une centaine d’ainés de demeurer autonome et de profiter ainsi du confort de leur chez-soi.  La somme amassée au cours de la présente campagne leur permettra une fois de plus de recevoir différents services tels que l’accompagnement en transport, l’épicerie et les visites d’amitié. «L’argent recueilli apportera repas et réconfort à un plus grand nombre de gens. On étendra également le service de la Popote roulante à tout le territoire de la MRC des Pays-d’en-Haut, sans lequel un nombre élevé d’aînés serait privé d’une alimentation suffisante», explique Danielle Corbeil. Plusieurs activités dont une journée de ski le 11 mars prochain au Mont-Saint-Sauveur, organisée par la Financière Banque Nationale, sont prévues au calendrier des activités. Les événements à venir seront dévoilés au fur et à mesure de leur organisation. 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de