Un outil innovateur pour la clientèle

Par Journal Accès
Un outil innovateur pour la clientèle

Urgence de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme

Afin d’améliorer l’information à la clientèle de l’urgence, le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Saint-Jérôme a développé un outil de communication permettant de mieux gérer l’attente. Dorénavant, les clients peuvent connaître le rang qu’ils occupent lorsqu’ils attendent pour voir un médecin de l’urgence. En étant mieux informés, ils se sentiront plus rassurés. Il s’agit d’une première dans les Laurentides.

 

Le fonctionnement de l’urgence

Le client qui arrive à l’urgence prend un billet numéroté. Après qu’il ait été vu au triage par l’infirmière, il obtient une cote de priorité, basée sur l’échelle nationale de triage. Grâce au nouveau tableau d’informations diffusé sur un écran numérique et installé dans la salle d’attente, il peut voir le rang où il se trouve parmi le classement des patients selon les priorités de chacun. Chaque client voit ainsi son numéro apparaître dans la liste. Il progresse dans le classement en fonction de la priorité de son cas. Ce classement est en temps réel puisque basé sur le système interne de l’urgence. Les données sont affichées à intervalles de six minutes, parmi d’autres informations pertinentes sur les cotes de priorité, le nombre de médecins en place, et des conseils de prévention en santé.

 

Plus rassurant

Ces questions sur le temps d’attente ou l’ordre de priorité pour être appelé sont souvent demandées. Les patients sont rassurés sur le fait de ne pas avoir été oubliés, de voir leur position évoluer en plus d’avoir une vue d’ensemble. Une indication sur le nombre total de patients en attente est mise à jour continuellement. «C’est rassurant pour les patients et le personnel peut se concentrer davantage sur l’évaluation clinique de leurs patients», indique Daniel Bellemare, chef de l’urgence de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme.

 

Rappelons que l’urgence du CSSS de Saint-Jérôme reçoit 48 000 visites par année.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de