Un préfet, ça sert à quoi?

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne
Un préfet, ça sert à quoi?

Certains se demandent ce qu’est une MRC? Ou encore ce que fait un préfet? D’autres se demandent s’ils iront voter le 3 novembre et pourquoi? La MRC des Pays-d’en-Haut est le regroupement de 10 municipalités des environs. Au Québec, seules quelques MRC ont le privilège d’élire leur préfet. Dans notre MRC, nous avons ce privilège; il est donc important que les électeurs participent à cette acte de démocratie. Pour l’élection qui aura lieu le 3 novembre prochain, un citoyen  a posé sa candidature à la dernière minute. «La dernière élection à la préfecture a eu lieu en novembre 2001, il y a de cela 12 ans. Trois maires étaient alors candidats, ce qui a mené à une grosse élection que j’ai d’ailleurs remportée. Lors des deux autres élections, soit en 2005 et en 2009, j’ai été réélu par acclamation», rappelle le préfet sortant Charles Garnier.

 

Bien que ce dernier avoue qu’il aurait souhaité une autre nomination sans opposition, selon M. Garnier, une élection par scrutin est la nature même du système démocratique et elle comporte ses avantages.

«Une telle élection permet, entre autres, aux gens de choisir la personne qui reflète le plus leurs convictions et leurs valeurs et nous donne l’occasion, tout comme en 2001, de faire connaître davantage la MRC (municipalité régionale de comté), ses responsabilités, ses compétences, le rôle de son préfet, etc.», poursuit Charles Garnier.

 

Rôle du préfet

Le rôle du préfet est important pour assurer aux citoyens une uniformité des services dans la grande région des Pays-d’en-Haut. Il est l’élu qui rassemble, mobilise et favorise la concertation entre les municipalités. Il est le coordonnateur des enjeux prioritaires pour tous les citoyens des municipalités qui forment la MRC.

 

C’est à l’occasion de cette élection que le préfet sortant invite les citoyens des Pays-d’en-Haut, à s’informer et à se documenter en visitant le site internet www.lespaysdenhaut.com. «La notion de préfet élu est très importante, poursuit-il; elle est reconnue par le gouvernement pour qui c’est une question d’imputabilité qui va de pair avec le renforcement des MRC.»

 

Le préfet convoque donc les électeurs à saisir ce droit de choisir leur préfet, et ce, pour les 10 municipalités constituantes de la MRC (Estérel, Lac-des-Seize-Îles, Morin-Heights, Piedmont, Sainte-Adèle, Saint-Adolphe-d’Howard, Sainte-Anne-

des-Lacs, Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, Saint-Sauveur et Wentworth-Nord). 

 

«Pour toutes ces raisons, et surtout parce que c’est le privilège des électeurs d’exercer leur droit de vote, il est important d’aller voter dans sa localité pour le poste de préfet», conclut Charles Garnier.

 

Nous avons tenté de rejoindre Philippe

Juneau, qui a crée la surprise en briguant le poste de préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut. Au moment d’aller sous presse,

M. Juneau n’avait pas retourné nos appels.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de