Un Sauverois et sa compagnie colombanoise font un tabac en Abitibi

Par Luc Robert (initiative de journalisme local)
Un Sauverois et sa compagnie colombanoise font un tabac en Abitibi
Martin Bédard (ex-Alouette à gauche), Luc Rochon (au centre) et Patrice Bernier (ex-capitaine de l’Impact) ont inauguré la surface synthétique.

La Ville de Rouyn-Noranda a récemment procédé à l’inauguration d’un terrain de soccer double, au parc Saint-Luc, dont la surface synthétique d’un million de dollars a été conçue par la firme GTR-Turf de Saint-Colomban.

Le représentant Luc Rochon a été reçu pour l’occasion avec les grands honneurs. Accompagné de ses fils Justin, Karel et Tristan, la famille Rochon a pris un vol nolisé à l’aéroport de Saint-Hubert en direction de l’Abitibi, pour y rejoindre les deux invités de marque de la journée, soit l’ancien capitaine de l’Impact de Montréal, Patrice Bernier, et l’ancien spécialiste des longues remises des Alouettes de Montréal, Martin Bédard.

« On a vécu une expérience de rêve à Rouyn. J’avais amené une vingtaine de ballons, pour que M. Bernier puisse les autographier et les offrir aux jeunes présents à la journée de festivités. On parle d’un des plus grands terrains doubles au pays, d’une valeur de 5 millions$ avec le système d’éclairage et le gazon synthétique dernier cri installé », a décrit Luc Rochon.

C’est la minière Falco qui a investi la somme, pour permettre aux enfants locaux de posséder des infrastructures de développement d’une aussi bonne qualité que celles de la région de Montréal et de Québec.

« C’est la façon de Falco de redonner à la communauté. Ils ont aussi donné 22 millions $ à l’école Saint-Luc. La Commission scolaire locale va former le personnel pour l’entretien du terrain. Je suis particulièrement fier du résultat de notre surface synthétique, du fait que mon gars Tristan a en plus travaillé dessus, en Abitibi, pour l’installer. »

Le terrain double dont la surface a été réalisée par GTR Turf, de Saint-Colomban. Photo : Luc Rochon

Complexe multisports jérômien

Il s’agit du même genre de surface de qualité, qui sera installée l’hiver prochain au Centre multisports intérieur de Saint-Jérôme.

« On ne parle pas des anciennes surfaces astroturfs, dont l’empreinte du pied restait imprégné sur le sol et où les blessures aux chevilles étaient fréquentes. Les nouvelles surfaces renferment 50 mm de granules et absorbent l’impact du poids. La surface de granules de sable et de pneus recyclés permettent au soulier à crampons d’offrir une plus grande traction. On aurait sauvé les genoux du voltigeurs André Dawson, avec les Expos, grâce à cette nouvelle technologie de turf. »

Lors de l’inauguration du terrain double, des consours d’habiletés de football Rouyn-Noranda, des activités d’initiations au rugby et au frisbee ultime se sont aussi déroulées sur place. Un affrontement entre des équipes U18 et U15 féminins AA ont disputé un match, alors que des finales de la saison de la ligue de soccer senior mixte ont aussi pris le plancher. « Je suis content que mon équipement servira à développer notre jeunesse. Ça sera la même affaire à Saint-Jérôme. Selon l’échéancier, nous devrions installé le turf de 500 000 $ vers la fin de février ou le début de mars 2022, au Complexe multisports. Les gens pourront enfin voir localement mon produit de qualité. Nous avons aussi l’intention de soumissionner pour la surface de gazon du futur parc de balle jérômien », a-t-il témoigné.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Marcel
Marcel
1 mois

Félicitations la famille Rochon en espérant que les fils deviennent aussi qualifiés que le meilleur coureur au pays