Un village à l’image de ses citoyens

Photo de Cynthia Cloutier Marenger
Par Cynthia Cloutier Marenger
Un village à l’image de ses citoyens

Nicole Davidson brigue un deuxième mandat à la mairie de Val-David

Fière de ses réalisations comme mairesse de Val-David,

Nicole Davidson demandera aux électeurs de lui faire confiance pour quatre autres années le 3 novembre prochain. Entourée d’une équipe de cinq aspirants conseillers, elle désire avant tout continuer à incarner un village à l’image de ses citoyens.

 

Parmi les réalisations dont elle est fière,

Nicole Davidson évoque d’abord ses réalisations «immatérielles»: le climat harmonieux à Val-David, le sentiment de confiance des citoyens et l’intégrité de son administration qui, dit-elle, «ne passerait certainement pas devant la commission Charbonneau!»

 

Dans les réalisations «matérielles», la mairesse sortante place l’installation de l’aqueduc dans le Domaine-Air-Pur, la construction des logements abordables du Havre et le déménagement du garage municipal route 117, à l’emplacement plus économique et bénéfique pour l’environnement.

 

Nicole Davidson mentionne en dernier lieu une réalisation qui lui tient particulièrement à cœur: l’agrandissement de la bibliothèque. Si elle est réélue, la candidate à la mairie, qui a eu début septembre le feu vert du ministère de la Culture et des Communications, prévoit une construction au printemps ou à l’automne 2014.

 

Des dossiers litigieux

Interrogée sur les dossiers litigieux de son mandat, Nicole Davidson en parle comme d’occasions de susciter la réflexion. Au sujet du réaménagement de la caserne de pompiers, notamment, elle admet qu’il s’agit d’un «dossier qui a mal parti», mais affirme que «ce problème a été une occasion pour faire mieux, pour trouver des solutions.

 

Quant au dossier du Domaine des 4 collines, réglé depuis son rejet l’été dernier par le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, il n’aurait par laissé de séquelles dans la relation entre les deux villages.

 

Enfin, les allégations de difficulté d’accès à l’information, tenues entre autres par son opposant à la mairie René Boisvert, laissent Mme Davidson perplexe. Soulignant que les demandes d’accès à l’information coûtent cher à la municipalité, elle affirme néanmoins avoir répondu à toutes celles de l’ex-président du Regroupement des citoyens.

Des projets futurs

Ce dernier point amène tout de même la candidate à souhaiter plus de consultations des citoyens. Elle prévoit ainsi mettre sur pied des rencontres où les Val-Davidois pourraient librement aborder les sujets qui les préoccupent, à l’extérieur du cadre formel des réunions du conseil municipal.

 

Quant à ses autres projets pour un deuxième mandat, Mme Davidson voudrait dynamiser le bureau d’accueil touristique, améliorer les liens d’affaires avec les commerçants et tenir une table de concertation avec les acteurs du milieu, puisqu’il y a maintenant beaucoup d’événements à Val-David.

 

Questionnée sur ses chances d’être réélue malgré l’offensive de l’Équipe Boisvert en début de campagne, Nicole Davidson se dit confiante: «Ce n’est pas la ligne de départ qui importe, mais plutôt la ligne d’arrivée, et j’ai bien l’intention d’y être!»

 

L’Équipe Davidson tiendra une soirée-bénéfice à l’Auberge du Vieux Foyer le 16 octobre, de 18 h à 20 h. Vin, bouchées, prix de présence. Coût: 20$. Réservation:

819-322-2513 ou auprès des candidats.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de