Une 5e Nuit de la poésie à nos portes

Par Eric-Olivier Dallard

Après les Miron, Dorion et compagnie, la

5e Nuit laurentienne de la poésie a décidé de rendre hommage à Paul Chamberland, l’une des figures marquantes de la littérature québécoise. Ce poète et essayiste de renom, a été honoré l’année dernière pour l’ensemble de son œuvre par le biais du prix Athanase-David. Le public pourra savourer quelques-uns de ses plus beaux poèmes par la voix du comédien et animateur Yves Corbeil. Celui-ci sera entouré d’une vingtaine d’artistes, conteurs et musiciens qui fouleront la scène du Théâtre du Marais le 29 mars au soir. En cinq ans, l’événement a reçu plus de 80 poètes et aura permis de démarrer la carrière d’une dizaine d’autres. Paul Chamberland a déclaré qu’il était particulièrement touché par cette formule, qui permet de marier diverses formes d’art. Cela donne une ampleur et «démultiplie la puissance de la poésie.» On l’aperçoit ici en compagnie des fondateurs et membres de l’Association des auteurs des Laurentides.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de