Une contribution volontaire de 5 $ par visite ou la passe annuelle à 50 $

Par Production Accès
Une contribution volontaire de 5 $ par visite ou la passe annuelle à 50 $

Nadine Brière

Nadine Brière, mairesse de Sainte-Adèle, fait le point une semaine après son annonce concernant les réseaux de plein air.

 

Quels sont les échos depuis la semaine dernière?

L’annonce de la semaine dernière a fait beaucoup réagir autant au niveau des utilisateurs des sentiers qu’au niveau politique. Certains élus sont craintifs de voir un nombre important d’utilisateurs se rendre dans leurs réseaux sous prétexte que certains refusent de débourser pour marcher, courir ou faire du vélo de montagne. D’autres élus m’ont dit qu’ils souhaitaient eux aussi faire la promotion des contributions volontaires afin de pouvoir investir davantage dans le plein air. J’ai rencontré plusieurs citoyens durant la dernière fin de semaine et j’ai reçu énormément d’appui. Nous sommes une communauté qui aime partager notre réseau, mais nous souhaitons aussi un certain partage des contributions. Les contributions que nous allons recevoir, nous allons pouvoir les remettre à 100% dans notre réseau de plein air, par l’ajout de sentiers, des nouveaux ponts ou ponceaux, l’achat d’outils, l’ajout de balises, amélioration de la sécurité.

Envisagez-vous la vente d’une passe journalière?

L’idée, c’est une contribution volontaire de 5 $ par visite ou la passe annuelle de 50 $. L’argent amassé va entièrement aux réseaux de plein air. La gratuité pour les enfants est aussi priorisée; nous voulons que nos jeunes bougent et également leur donner le goût de la nature. C’est aussi important de rappeler que ce sera gratuit pour les citoyens de Sainte-Adèle.

Souhaitez-vous apporter une mise à jour depuis l’annonce?

Les utilisateurs vont pouvoir faire l’achat de la passe annuelle ou journalière sur le site internet de PASA qui sera en fonction d’ici peu et pouvoir se procurer la passe annuelle dans les boutiques Espresso, Sport Letter ou encore le dépanneur Bonisoir de la rue Morin.

La semaine dernière plusieurs utilisateurs étaient outrés du fait que nous voulions avoir des contributions pour l’entretien, mais n’oublions pas que la ville contribue financièrement aux sentiers et au plein air. Oui, nous avons des retombées économiques,  nos nombreuses demandes d’aide financière pour l’amélioration de notre réseau ou pour le parc du Loup-Garou ne sont pas fructueuses. Donc, sans l’apport des gouvernements au plein air de notre ville, nous devons être créatifs.
Les dernières années, des bénévoles organisaient des évènements pour soutenir PASA, mais en cette période de Covid-19, nous ne pouvons pas. La pérennisation des sentiers n’est pas gratuite.  Plein air Sainte-Adèle c’est 4000 heures de bénévolats par année, les besoins sont de plus en plus grand et une contribution pour la bonification de notre réseau ne peut qu’être bénéfique pour le sport et la nature.

 

Parole à nos lecteurs

Près de 200 commentaires ont été écrits sur notre page Facebook à la suite de la publication de la vidéo de Nadine Brière le 2 juin dernier concernant l’accès aux sentiers à Sainte-Adèle. En voici quelques-uns.

« Merci de travailler aussi dur pour assurer la pérennité de cet endroit maintenant incontournable pour le vélo de montagne et fatbike. J’ai déjà hâte d’acheter ma passe ! » – Michel Paiement

« 100% d’accord. Ces pistes sont un privilège et les bénévoles sont d’une générosité incroyable. Excellente idée de demander qu’aux non-résidents de payer (je m’inclus dans ça). Au moins on peut faire un peu notre part pour contribuer à rendre possible ce sport qu’on aime tant. 50 $ c’est peu payé pour s’assurer que ça demeure viable. Ça va aussi légitimer cette activité, qui aux yeux de beaucoup, pourrait être perçue invasive. » – Simona Gandrabur

« En espérant que vous offrirez des passes journalières, car ce n’est pas tout le monde qui voudra prendre la passe annuelle à 50 $. » – Laurence Charette

« Bonne nouvelle pour le développement du réseau c’est certain que je vais acheter la passe !! » – Mario Proulx

« On jase là…une passe familiale pour les résidents de la MRC. ça vous tente pas? » – Mat Richer

« Donc si je veux aller faire une promenade en vélo de montagne une fois dans l’été avec mes 2 enfants et ma conjointe, c’est 200$. Pour 2 heures de vélo ? » – Benoit St-Germain

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de