Une entreprise de la région finaliste au Phénix de l’environnement

Par Eric-Olivier Dallard

Pièce automobile Lecavalier figure parmi les finalistes au Phénix de l’environnement 2011, grâce à son programme de promotion du recyclage de pièces automobiles auprès des intervenants des centres de formation professionnelle.

 

L’entreprise est considérée comme un des chefs de file dans le recyclage de pièces automobiles dans les Laurentides. En affaires depuis 1942, Pièce automobile Lecavalier compte 5 succursales, dont une à

 Sainte-Sophie et une à Laval, et emploie au total plus de 195 personnes. On y trouve des pièces d’origine recyclées, qui sont à la fois économiques et écologiques. Celles-ci servent autant aux professionnels de la réparation automobile qu’aux particuliers. 

L’été dernier, la succursale de Sainte-Sophie a amorcé un virage afin de favoriser le développement durable. En collaboration avec la SADC des Laurentides, un plan d’action regroupant les bonnes pratiques en ce sens a été établi, de manière à maintenir et à concrétiser sa mission environnementale au cours des années à venir.

 

Ce service conseil est offert aux entreprises, organismes et municipalités de tout le territoire, peu importe le secteur d’activité en place (hébergement, restauration, bureaux, commerces et industries). Le Forum jeunesse des Laurentides, le Centre financier aux Entreprises Desjardins (CFE) des Laurentides, et les IGA Famille Jasmin et Robert Tellier. agissent en tant que partenaires dans le dossier.

 

Les gagnants de la plus haute distinction environnementale décernée au Québec seront dévoilés lors d’une cérémonie qui aura lieu à l’Assemblée nationale le 9 juin prochain.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de