Une fin de semaine d’histoire, de patrimoine et de généalogie à Sainte-Adèle

Par Eric-Olivier Dallard

«Les Laurentides: pays de mémoires, de visages en paysages»

L’hôtel Mont-Gabriel de Sainte-Adèle accueillait en fin de semaine dernière le 42e congrès de la Fédération des sociétés d’histoire du Québec (FSHQ) et le 13e colloque de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie (FQSG), tenus conjointement pour une première fois pour le plus grand plaisir des quelque 300 amateurs d’histoire, de patrimoine et de généalogie qui s’y sont retrouvés.

Cette activité conjointe avait été organisée en étroite collaboration avec la Table des sociétés d’histoire des Laurentides, chapeautée par le Conseil de la culture des Laurentides et regroupant 10 sociétés d’histoire affiliées à la FSHQ.

Le thème du congrès de la FSHQ, cette année, était «Les Laurentides: pays de mémoires, de visages en paysages» et constitua vraiment une occasion unique de faire découvrir aux participants le paysage et son influence sur l’histoire et le patrimoine d’une région comme les Laurentides, mais également de les sensibiliser à l’importance du paysage, naturel, rural ou même urbain dans nos vies sur le plan de l’identité et du sentiment d’appartenance.

Sous la présidence d’honneur d’Alain Choquette, animateur de l’émission Passion Maisons diffusée sur la chaîne de télévision Historia, les participants ont vécu une fin de semaine enrichissante. Du vendredi au samedi soir, seize conférenciers et historiens de la région sont venus tour à tour présenter l’un ou l’autre aspect de l’histoire et du patrimoine des Laurentides ainsi que certains ateliers de formation. Le lendemain, en plus d’une présentation sur l’église Saint-Sauveur, trois excursions avaient été prévues pour les congressistes: une visite à pied du cœur historique de Saint-Sauveur, une visite de Sainte-Adèle à Sainte-Agathe-des-Monts en autobus avec une croisière sur le lac des Sables ainsi qu’une grande tournée en Argenteuil.

Au cours de la fin de semaine, la Fédération des sociétés d’histoire du Québec a également tenu son assemblée annuelle le vendredi et, lors du banquet du samedi soir (enrichi d’un spectacle enlevant du groupe de musique traditionnelle Fil-En-Ré et de l’animation humoristique et historique de Joseph dit-Sansfaçon (alias Patrick Péloquin), les trois prix d’excellence de la FSHQ furent décernés. Le prix Honorius-Provost (prix du bénévole de l’année) a été remporté par M. Michel Prévost, président de la Société d’histoire de l’Outaouais. Quant au prix Léonidas-Bélanger (prix pour le meilleur événement ou réalisation de l’année), il a été gagné par Pointe-à-Callière, musée d’archéologie et d’histoire de Montréal pour son exposition: Les Iroquoïens du Saint-Laurent, peuple du maïs. Finalement, le prix Rodolphe-Fournier (prix pour une recherche ou publication reliée aux actes notariés), attribué en collaboration avec la Chambre des notaires du Québec, a été accordé à Me Julien S. MacKay pour son ouvrage Notaires et patriotes, 1837-1838. Le président de la Fédération a présenté quelques-uns de ses objectifs pour l’année qui vient et a entre autres déclaré: «La Fédération des sociétés d’histoire du Québec, qui regroupe désormais 191 sociétés membres, occupe une place de plus en plus importante dans la société québécoise, tant par le nombre de ses membres que par l’ampleur et la diversification des dossiers dans lesquels elle intervient et doit intervenir, qu’il s’agisse de patrimoine bâti, de patrimoine naturel, d’emplois estivaux pour les petits musées ou centres d’interprétation, de patrimoine religieux, voire de politique du patrimoine ou d’enseignement de l’histoire. En conséquence, pour relever ces divers défis, elle se doit, au cours de la prochaine année, de réévaluer sa façon de fonctionner, son financement et ses communications, entre autres, pour pouvoir aller de l’avant et assurer aux Québécois la préservation et la mise en valeur de son patrimoine, ainsi que la transmission de cet héritage qui est à la source de notre identité collective».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de