Une institution à Val-Morin

Photo de Bénérice Jetté
Par Bénérice Jetté
Une institution à Val-Morin

L’académie Laurentienne dévoile son sceau IB officiel !

Au terme d’une démarche rigoureuse de quatre ans, l’Académie Laurentienne de Val-Morin obtient enfin le sceau, qui fait d’elle un établissement offrant officiellement le programme de Baccalauréat International à ses élèves.

L’Académie Laurentienne, reconnue pour son projet éducatif dans lequel l’environnement prend beaucoup d’importance, était désireuse d’offrir un programme allant au-delà de ce qui était déjà en place, en demeurant accessible aux jeunes de la région. Le programme IB allait de soi. Son développement intégral d’ouverture sur le monde allait dans la même direction que les valeurs de l’école.

 

Fondé en 1968, le baccalauréat international (IB) dont le siège social est à Genève, n’existait à ses débuts qu’au CÉGEP. En 1994 il a été implanté au secondaire et en 1998 au primaire. Cependant, il n’a longtemps été accessible qu’à une élite. Aujourd’hui, plus de 100 écoles au secondaire et 40 au primaire, soit 22% des écoles de la province, donnent officiellement le programme de l’IB au Québec.

 

Obtenir le sceau IB

L’implantation du programme à l’Académie Laurentienne a débuté il y a quatre ans. Une année pour s’inscrire en tant qu’école candidate de l’IB et trois années durant lesquelles l’école a été accompagnée dans l’implantation du programme, par un consultant IB.  Processus sérieux suivant les normes et les applications concrètes, l’énergie aura été déployée par toute l’équipe de l’école. «Depuis trois ans, tout le monde respire IB dans l’école», déclare Guy Richard, directeur de l’Académie. Des investissements en termes monétaires ont aussi été nécessaires. Il en va de l’embauche de consultants IB à des investissements dans le labo techno, 20 000$ dans la bibliothèque ainsi que 60 000$ en réseautique, pour rencontrer des paramètres précis. Le personnel de l’école a aussi dû être formé. «L’IB n’est pas qu’un programme éducatif, c’est une philosophie», résume Annie

Moreau, directrice des services pédagogiques et responsable du programme IB à l’Académie. Après une visite de vérification, l’école reçoit enfin le sceau de l’IB et peut en  utiliser le logo.

 

L’IB à l’Académie

Laurentienne

Programme d’enrichissement académique et social pour les élèves du secondaire où l’étudiant apprend à devenir un meilleur apprenant, en se basant sur 10 qualités que l’ensemble de l’école s’engage à poursuivre, où la connaissance de l’informatique et de la méthodologie sont mis de l’avant.

 

Les cours de français et d’anglais sont enrichis et l’espagnol est au programme pour tous, de même que les sciences en 5e secondaire. Le bénévolat est obligatoire pour chacun, devant en vivre l’expérience de manière ponctuelle. «Nous tenons à forger des esprits sains dans des corps sains avec de très grands cœurs», souligne Annie Moreau. Le point culminant de l’IB en secondaire cinq est un projet d’envergure, sur lequel chaque étudiant travaille durant sa dernière année, qui se réalise sous forme de mini-thèse.

 

L’académie Laurentienne est la seule école au nord de St-Jérôme à offrir le programme de l’IB. «De plus, nous sommes les seuls dans les Laurentides à offrir ce programme sans préalable, sans élitisme. Car nous ne souhaitons pas faire d’éducation à deux vitesses. Lors de l’inscription, nos élèves du secondaire font automatiquement partie du programme», ajoute Annie Moreau.

 

Les avantages

Les élèves ressortissants de l’IB obtiennent un diplôme d’études secondaires internationales (DESI). Cela, en plus d’être outillés pour l’avenir, ils ont l’opportunité d’accéder au diplôme international du DEC au CEGEP, et à celui des universités contingentées ensuite. Depuis janvier 2013, tout élève qui reçoit un DESI se voit automatiquement attribué 2% de bonification sur sa cote R.

 

La cohorte à être diplômée en juin 2014 à l’Académie Laurentienne sera la première à l’être officiellement au Baccalauréat international à cette école. «Ce programme est un cadeau que l’on fait aux jeunes. Mes deux filles ont fait partie d’un tel programme et je crois en la réussite du projet», conclut Guy Richard.

 

Inscriptions jusqu’au 30 juin et le 18 août sera une journée d’inscriptions tardives.

 

Academielaurentienne.qc.ca

ou (819) 322-2913

Info sur l’IB:

www.ibo.org ou www.sebiq.ca.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de