Une « mauvaise gestion » des chantiers à Sainte-Adèle

Par Marie-Catherine Goudreau (initiative de journalisme local)
Une « mauvaise gestion » des chantiers à Sainte-Adèle
(Photo : Courtoisie)

La ville de Sainte-Adèle a été fortement occupée durant le dernier week-end, notamment en raison de l’afflux de touristes qui ont fréquenté la région. Cet engouement a été amplifié par les chantiers qui sont effectués actuellement au sud de la ville.

Les travaux en question ont commencé jeudi le 24 septembre dernier et consistent à la métallisation des poutres d’acier et à la réparation des arches sur le pont situé au-dessus de l’autoroute 15. L’intervention permettra de protéger la structure contre la corrosion et d’en assurer la pérennité. Ils seront d’une durée estimée à dix semaines. Ainsi la route 117 en direction sud est fermée à la hauteur du pont en arche. La circulation de la route 117 s’effectue donc à contresens entre l’école secondaire A. N. Morin et la rue Valiquette. Des feux de circulation sont installés pour permettre l’accès à la bretelle vers l’autoroute 15 sud en tout temps.

Conséquences du chantier

Nadine Brière, mairesse de la Ville de Sainte-Adèle dénonce la « très mauvaise gestion de la part du ministère des Transports du Québec. » Le gros problème se situe au niveau du service d’incendie qui a maintenant des délais supplémentaires en raison de la construction. « Actuellement, s’il y a un feu sur certaines rues dans la municipalité, le service d’incendie ne serait même pas en mesure de s’y rendre », déplore la mairesse. Elle mentionne qu’elle a dû demander l’aide d’urgence de la Sûreté du Québec pour intervenir sur le territoire puisque la circulation était trop dense et s’étendait sur des kilomètres, autant sur la route 117 que sur le chemin Pierre-Péladeau. « Ce week-end, c’était congestionné d’un bout à l’autre de la ville, s’ajoutait à cela le nombre important de touristes. »

Mme Brière s’inquiète aussi des élèves de l’école secondaire A. N. Morin qui doivent circuler sur l’accotement de ce chantier de construction. « Pourquoi ne pas avoir attendu que le pont au nord de Sainte-Adèle qui est en construction depuis près de 4 ans soit ouvert en entier et nous permettre d’utiliser l’accès à la 15 par le nord ? », demande la mairesse.

Suivi de dossier : Le conseiller municipal Pierre Lafond

À la suite de la séance du conseil municipal de la Ville de Sainte-Adèle du 21 septembre dernier, le conseiller Pierre Lafond a déposé une plainte en journée lundi le 28 septembre contre l’agent de sécurité avec qui l’altercation était survenue, selon les informations de la mairesse Nadine Brière. Une enquête est donc en cours actuellement puisque l’agent de sécurité a également porté plainte mardi le 22 septembre dernier. M. Lafond a aussi envoyé une mise en demeure réclamant 400 000$ à la municipalité, mais la mairesse a confirmé qu’ils n’allaient pas répondre. Le dossier sera donc à suivre.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments