Une piste de BMX familiale à Mont-Rolland!

Par Marjorie Roy
Une piste de BMX familiale à Mont-Rolland!

Sainte-Adèle

Vendredi, 19h. Plus d’une vingtaine de jeunes et moins jeunes parcourent à tour de rôle la nouvelle piste de BMX du parc Lépine de Mont-Rolland.

Réalisé suite à de nombreuses demandes de subventions et de permis, ce parcours est le résultat d’une grande initiative de François Létourneau, sportif de haut calibre des Laurentides et ancien athlète olympique de canoë-kayak.

Une piste familiale
À la suite de trois semaines de travaux intenses, la piste de BMX accueille dorénavant tous les adeptes de ce sport. «Cette piste est un projet entièrement communautaire. Bien qu’elle ait été conçue par l’entremise du club de la Boutique Espresso sport, de la Fédération québécoise espace cycliste et qu’elle soit sur un terrain de la ville, elle est ouverte à tous », souligne M. Létourneau.

Plutôt fier de l’achalandage qu’a créé cette piste depuis son ouverture, François ajoute qu’il est agréable de voir le respect avec lequel les gens se l’approprient. « Il y a des enfants de 4 ans comme il y a des jeunes de 20 ans.

Tout le monde s’amuse va à son rythme, ce qui fait que l’activité en soi est plaisante pour chacun».Cette nouvelle attraction du parc Lépine a donné naissance aux Vendredis BMX Parents-Enfants, où les parents peuvent venir rouler… avec leurs enfants! «Les vendredis BMX invitent la population des alentours à venir s’amuser avec nous. Il y a des professionnels, des amateurs comme des débutants. Le but est d’offrir à tous une chance de parcourir comme bon leur semble une piste sécuritaire, éclairée et accessible jusqu’à 22h30 ».

Un travail d’équipe

Cette piste, entièrement dessinée par Yanick Vincent, concepteur de parcours de BMX, est devenue réalité grâce à une subvention de 20 000 $ de la Ville de Sainte-Adèle ainsi qu’à une contribution de 10 000$ de la MRC des Pays-d’en-Haut dans le cadre du programme du Pacte rural. «Une fois que l’on a eu le montant nécessaire pour la création, les travaux ont débuté. Ce fut véritablement un travail d’équipe. Plusieurs jeunes sont venus à quelques reprises donner un coup de main, bref c’était un projet 100% communautaire», insiste François Létourneau. Au plaisir de tous, ce grand projet est maintenant prêt à vous accueillir pour une activité gratuite des plus conviviales.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de