Une plaque commémorative installée sur la maison natale de Gaston Miron

Par Eric-Olivier Dallard

Grâce à une initiative du comité organisateur de la Fête nationale du Québec, par l’entremise de la Chambre de commerce, une nouvelle page de l’histoire de la culture québécoise s’est écrite alors qu’une plaque commémorative a été installée sur la maison natale de Gaston Miron, à Sainte-Agathe-des-Monts. 

 

En présence de la famille de M. Miron, de Marcel Sabourin, porte-parole de la Fête Nationale et homme de lettres bien connu, ainsi que de nombreux dignitaires, la plaque a été dévoilée le 2 juin dernier. Située au 22 rue St-André, la maison a vu naître le célèbre poète en 1928 et il y a habité jusqu’en 1942. Connu dans le monde entier pour son œuvre littéraire, l’auteur de L’Homme rapaillé, que l’on considère comme le poète national du Québec, est également reconnu pour sa contribution au monde de l’édition. Il a notamment été cofondateur de Les Éditions de l’Hexagone; membre du bureau de direction de l’Association des éditeurs canadiens et a publié dans de nombreux quotidiens et périodiques tels que Le Devoir, Liberté et Parti Pris. 

 

«Mon ami Gaston m’avait dit un jour: mon grand-père me disait que quand tu ne sais pas lire, tu vis toujours dans le noir… Eh! bien pour toi Gaston, aujourd’hui, nous offrons à ton histoire cette parcelle de lumière», a mentionné Marcel Sabourin lors du dévoilement de la plaque. 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de